Understanding Gender Differences in Retirement Saving Decisions

Sommaire

Dans Understanding Gender Differences in Retirement Saving Decisions, Frances Woolley de l’Université Carleton et Taylor Shek-wai Hui et Carole Vincent de la SRSA analysent comment les décisions en matière d’épargne sont influencées par la dynamique entre les sexes dans les ménages canadiens. S’appuyant sur les données de l’Enquête canadienne sur les capacités financières de 2009, l’étude révèle que les stratégies de gestion financière des couples se répercutent grandement sur la solidité financière des familles. La responsabilité de la gestion financière assumée par l’homme est associée à une plus grande probabilité de détenir des actifs ainsi que des montants d’actifs plus élevés en comparaison de la probabilité de détenir de tels actifs pour les couples où la responsabilité est partagée entre les conjoints. En revanche, la responsabilité de la gestion financière assumée par la femme est associée à une plus grande probabilité de détenir des créances et une probabilité nettement inférieure d’avoir des actifs supérieurs au passif. Les trois auteurs concluent que les décideurs doivent tenir compte de la dynamique des rapports hommes–femmes dans l’élaboration de politiques publiques relatives à l’épargne pour la retraite.