Finance sociale

Projets actuels et terminés :

CréeAction : Innovation sociale inclusive

CréeAction : Innovation sociale inclusive — Ce projet évalue le rôle que les opportunités d'expérience de travail de six mois dans les secteurs de l'innovation sociale, de la finance sociale et des entreprises sociales peuvent jouer pour soutenir les jeunes qui ne sont ni en emploi, ni aux études, ni en formation (NEET). Le projet est dirigé par le Réseau canadien de développement économique communautaire (RCDÉC) en partenariat avec la SRSA et l'Association nationale des centres d'amitié (ANCA). Le projet vise à recruter 100 jeunes autochtones, de nouveaux immigrants, des jeunes vivant dans la pauvreté, ceux qui s'identifient comme personnes LGBTQ2S+, des jeunes handicapés, des jeunes racialisés, des jeunes des communautés rurales/éloignées et des jeunes de langue officielle en situation minoritaire. La SRSA soutient la conception du projet, coordonne des soutiens adaptés aux participants et dirige les activités d’évaluation du projet. L'évaluation examine comment les possibilités de placement facilitent la transition des jeunes vers un emploi sur le marché du travail grâce au développement de compétences, d'une expérience en milieu de travail, de réseaux professionnels et de soutiens globaux sur mesure. Elle examine également comment l'accueil des stages de jeunes appuiera la capacité et la durabilité des organisations à vocation sociale innovantes à travers le Canada à embaucher des jeunes confrontés à des obstacles dans les communautés qu'ils desservent, à se connecter aux écosystèmes régionaux d'innovation sociale et de finance sociale et à tirer parti des investissements du Programme de préparation à l'investissement et du Fonds de finance sociale.

Durée: août 2020 - mars 2023
Promoteur: Réseau canadien de développement économique communautaire (RCDÉC)

Modèle de rapport d'impact du Fonds de finance sociale (FFS)

Cette étude s'appuie sur une approche à méthodes mixtes pour fournir des recherches de base afin de soutenir le développement d'un modèle de rapport d'impact social pour le futur Fonds de finance sociale. Le projet comprend une analyse documentaire complète (à la fois académique et littérature grise) et une analyse du milieu pour examiner les normes existantes et les pratiques de pointe pour mesurer le rendement social et/ou environnemental dans les secteurs de la finance sociale et à but non lucratif afin de garantir que le modèle prospectif soutient des rapports efficaces et complets par des organisations à vocation sociale qui reçoivent un financement par le biais du Fonds.

Durée: janvier 2020 - décembre 2020
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Analyse documentaire sur des programmes et services du marché du travail efficaces pour aider les jeunes et les bénéficiaires de l'aide sociale à s'intégrer au marché du travail

EDSC a chargé la SRSA d’examiner la littérature sur les programmes du marché du travail qui se sont révélés efficaces pour intégrer les jeunes et les bénéficiaires de l’aide sociale au marché du travail. L'accent est mis sur les programmes d'activation récents (cinq dernières années) au Canada et dans les pays de l'OCDE.

Durée: novembre 2019 - juillet 2020
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Étude de faisabilité pour la création d'une base de données sur les résultats des ESIT

Cette étude de recherche évalue la faisabilité de créer une base de données sur les résultats des entreprises sociales d’insertion par le travail (ESIT) au Canada. Grâce à des recherches et à des consultations avec les intervenants des ESIT, le projet permettra à EDSC d’être bien placé pour collaborer avec le secteur des ESIT afin d’élaborer une base de données cohérente sur les résultats pour les ESIT au Canada.

Durée: février 2019 - mars 2019
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Initiative communautaire visant la prévention de l'hypertension

La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) ainsi que le Centre d’investissement d’impact MaRS se sont associés afin de lancer une initiative communautaire visant à prévenir les maladies cardiovasculaires. Pour ce faire, ils ont utilisé un modèle d’obligations à impact social à titre de mécanisme de financement. Cette initiative s'appuie sur le Programme communautaire de sensibilisation à la santé cardiovasculaire (PSSC), un programme fondé sur des preuves scientifiques, et inclut des partenariats communautaires locaux, des contenus éprouvés en matière de modification des habitudes de vie, de l’accompagnement et des technologies numériques afin d'aider les participants à adopter et à maintenir des comportements sains. L’initiative vise à accroître la sensibilisation aux risques associés à l’hypertension artérielle et à modifier le comportement (par exemple, augmentation de l’activité physique, perte de poids, cessation du tabagisme) de Canadiens préhypertendus âgés de 60 ans ou plus. À titre d’examinatrice externe, la SRSA sera responsable d’évaluer la mesure dans laquelle les résultats précisés ont été atteints, plus spécifiquement en ce qui concerne le nombre de participants admis au programme et les résultats sur la pression artérielle. La SRSA est également chargée d’évaluer la mesure dans laquelle les modalités des contrats de financement fondés sur le risque doivent être versées aux partenaires et aux investisseurs. À notre connaissance, l’utilisation du financement social dans le but de soutenir une intervention axée sur la santé de la population au Canada représente une première.

Avis de la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC

Communiqué de presse du Gouvernement du Canada

Avis paru dans thestar.com (en anglais seulement)

Avis du National Post (en anglais seulement)

 

Durée: décembre 2016 - novembre 2020
Promoteur: La Fondation des maladies du cœur et de l'AVC

Étude de faisabilité du programme de prêt en emploi communautaire de l'Ontario

Le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique a reçu une subvention de la part de la Vancouver Foundation afin de réaliser une étude de faisabilité du programme de prêt en emploi communautaire de l’Ontario. En 2006, Social Capital Partners a lancé le programme CELP, un instrument de finance sociale, qui visait à faciliter l’accès au financement des créances de rang inférieur pour le secteur privé – petites entreprises et franchisés –, lesquels acceptaient d’engager des personnes ayant des désavantages sur le marché de l’emploi. Le programme a été conçu afin d’atteindre deux objectifs : 1) les emprunteurs recevaient des conditions de financement avantageuses et des services gratuits du programme pour trouver des candidats à l’emploi présélectionnés; et 2) les chercheurs d’emploi appuyés par les agences communautaires avaient des occasions de réels emplois. Le Centre a mené l’étude en collaboration avec la Vancity Community Foundation et le secrétariat pour l’accessibilité du MSDSI (ministère du Développement social et de l’Innovation sociale) afin de permettre une meilleure compréhension du programme, qui est en cours en Ontario, pour engager une discussion parmi les partenaires de l’étude afin d’évaluer son potentiel de mise en œuvre en Colombie-Britannique.

Durée: septembre 2016 - janvier 2017
Promoteur: Vancouver Foundation

Évaluation du programme de prêt en emploi communautaire

Social Capital Partners a mandaté la SRSA afin d’évaluer l’impact et le rendement du capital investi du programme du Fonds d’emprunt communautaire d’Ottawa (FECO). Le FECO est un projet conjoint entre Social Capital Partners (un organisme à but non lucratif qui développe d’innovantes solutions de financement social) et le ministère du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure (MEDEI), en partenariat avec les services de placement et les institutions financières. Grâce au FECO, les demandeurs d’emploi à faible revenu confrontés à des obstacles à l’emploi peuvent participer à un programme d’appariement d’emplois dans de petites et moyennes entreprises (PME). Les PME qui embauchent des demandeurs d’emploi et les gardent pendant au moins six mois profitent d’une réduction du taux d’intérêt sur leurs emprunts grâce aux remboursements accordés par le gouvernement de l’Ontario. La SRSA procède à une évaluation d’impact pour déterminer dans quelle mesure le FECO entraîne une augmentation de la portée de l’employeur auprès des services de placement, une amélioration des résultats en matière d’emploi pour les demandeurs d’emploi à faible revenu et une amélioration des rendements pour les PME. La SRSA effectue également une analyse avantages–coûts pour évaluer l’incidence du FECO en matière de rendement net pour le gouvernement de l’Ontario.

Durée: janvier 2016 - janvier 2017
Promoteur: Social Capital Partners

L'application de la finance sociale à des programmes relatifs au marché du travail pour les Autochtones

La Direction des affaires autochtones de EDSC a tenu un événement d’une journée pour que les experts en finance sociale ainsi que les intervenants informés échangent leurs connaissances et leur expertise concernant l’élaboration d’approches liées à la finance sociale et concernant l’application de ces dernières au préemploi, au développement de compétences et à la formation offerte dans les programmes d’emploi destinés aux Autochtones. La SRSA a participé à la planification de l’événement, a animé des discussions de groupe et des tables rondes, a présenté des exposés sur la finance sociale et a rédigé un rapport des activités.

Durée: juillet 2015 - septembre 2015
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Évaluation des pilotes en matière de finance sociale

La SRSA procède à l'évaluation de deux projets pilotes de formation en compétences essentielles fondés sur des modèles de financement axés sur le rendement. Le projet pilote Skilling UP est dirigé par Alberta Workforce Essential Skills et offre une formation sur les compétences essentielles en milieu de travail aux travailleurs moins qualifiés du secteur manufacturier. Les employeurs payent à l'avance pour la formation et sont remboursés jusqu'à 50 % de leur investissement si leurs travailleurs réalisent des gains de compétences ciblés. Le deuxième projet est un contrat d'impact social, dans lequel les investisseurs privés paient d'avance pour la formation en compétences essentielles pour les chômeurs peu qualifiés et se font rembourser leur capital plus intérêts si les participants réalisent des gains de compétences. Collèges et instituts Canada est l'intermédiaire dans ce contrat d'impact social sur le financement social des compétences essentielles, avec trois collèges partenaires en matière de prestation : Douglas College, Confederation College et Sask Polytech. En plus de servir de preuve de concept de la mise en œuvre des deux modèles, les évaluations pilotes mesurent une gamme de résultats d'intérêt, y compris les gains de compétences et les indicateurs d'employabilité et de mesure du rendement.

Durée: janvier 2014 - janvier 2019
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Table ronde sur les partenariats sociaux

Participation à une table ronde composée d’experts sur le développement et le financement de l’économie sociale.

Durée: novembre 2010 - novembre 2010
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada