Projet de supplément de revenu – The Dynamics of Reliance on EI Benefits: Evidence From the SLID

Sommaire

Ce document de travail analyse les profils de travail et de recours à l’assurance-emploi (a.-e.) d’un groupe de travailleurs canadiens qui ont connu au moins une interruption de travail au cours de la période allant de 1993 à 1995 ou de celle allant de 1996 à 1998. Les auteurs analysent les facteurs qui contribuent à ce qu’un travailleur ait fréquemment recours à l’a.-e. pendant la première période, puis analysent les facteurs qui contribuent à ce qu’un travailleur ait fréquemment recours à l’a.-e. pendant la période suivante. Cette approche unique permet de distinguer les travailleurs qui demeurent dépendants de l’a.-e. pendant une longue période de ceux qui ne sont que temporairement dépendants de l’a.-e. Les résultats révèlent que les possibilités d’emploi de la région dans laquelle vit le travailleur, le fait de ne pas posséder un diplôme d’études secondaires et le type d’emploi occupé par le travailleur sont autant de facteurs contribuant de façon significative à la dépendance à long terme vis-à-vis de l’a.-e. Toutefois, les résultats révèlent également que des facteurs qui sont communément identifiés comme étant des responsables majeurs du recours fréquent à l’a.-e., nommément le sexe et la région de résidence, ne contribuent pas à ce qu’un travailleur soit dépendant de l’a.-e. à long terme, une fois que la dépendance passée du travailleur a été prise en compte.