Manageable Student Debt Threshold Research: Final Report

Sommaire

Mandatée par l’Alberta Enterprise and Advanced Education, une étude récente de la SRSA a mis en évidence les aspects conceptuels et empiriques de la soutenabilité de l’endettement des étudiants. Le projet de recherche sur le seuil d’endettement raisonnable pour les étudiants a employé un certain nombre de méthodes pour comprendre comment la soutenabilité de l’endettement est conceptualisée, mesurée et intégrée aux pratiques de prêt au Canada et dans d’autres pays. De plus, il a estimé les pourcentages d’étudiants emprunteurs qui correspondent aux différentes définitions de la soutenabilité à l’aide de données de Statistique Canada.

L’étude révèle que divers concepts sont utilisés pour évaluer la soutenabilité de l’endettement des étudiants, de la règle pratique des « 8 pour cent de revenus » à des ratios généraux du service de la dette, en passant par des mesures fondées sur les primes salariales associées aux diplômes d’études postsecondaires. Ces concepts sont intégrés dans divers programmes de paiement, comme le Programme d’aide au remboursement des prêts étudiants du gouvernement du Canada, lequel procède à une évaluation des revenus pour rajuster l’abordabilité des remboursements.

Une analyse empirique démontre que les montants des remboursements de minorités assez importantes d’étudiants emprunteurs sont supérieurs à la majorité des seuils raisonnables. Ce résultat est confirmé par les opinions de répondants clés, qui sont nombreux à avoir observé un lien entre la soutenabilité de l’endettement des étudiants et les capacités financières des emprunteurs.