Travailleurs peu qualifiés

Projets actuels et terminés :

Le mentorat et le développement des compétences dans le secteur électrique de la Colombie-Britannique – Phase 3 : Développement de la stratégie

La grande majorité de la formation technique dans les métiers spécialisés de la construction a lieu au travail, sur le tas, à travers des relations de mentorat. Les employeurs rapportent le mentorat comme la clé du développement d'un ouvrier qualifié - mais ils signalent également que la qualité du mentorat est drastiquement inégale. Beaucoup d'ouvriers sont tenus d'agir comme mentors auprès des apprentis mais n'ont jamais été préparés de manière adéquate pour le faire. Ce projet soutient le développement et l'évaluation de modèles de formation de mentorat dans le secteur de la construction en Colombie-Britannique. En s'appuyant sur une étude antérieure sur l'information sur le marché du travail (IMT) et l'analyse des besoins sectoriels, cette phase du projet entreprend l'élaboration d'une stratégie globale pour la conception, la mise en œuvre et l'évaluation d'un programme de mentorat enrichi qui répond aux besoins spécifiques de l'industrie et aux lacunes de rendement rencontrées par les métiers de l'électricité en Colombie-Britannique.

Durée: juillet 2017 - janvier 2018
Promoteur: Electrical Joint Training Committee

Réduire le sans-abrisme : Recherche sur les entreprises sociales d'insertion par le travail (ESIT) (modèle quasi expérimental)

Ce projet, mené par le Réseau canadien de développement économique communautaire (RCDÉC) en partenariat avec la SRSA et la Social Enterprise Toronto (SET), fournira une évaluation longitudinale de l’efficacité des ESIT et les comparera avec d’autres interventions effectuées auprès des personnes sans-abri ou de celles qui risquent de l’être. Cette étude sera la première dans son genre dans la région du Grand Toronto. Le projet déterminera l’impact des ESIT sur les bons et les mauvais résultats, y compris sur la stabilisation du travail et du logement, de même que sur les retours en investissements du gouvernement dans ces types d’ESIT. En dernier lieu, il définira les pratiques efficaces pour maximiser les impacts de plusieurs modèles de formation dans différentes circonstances. En tant que partenaire d’évaluation, la SRSA effectuera une étude à partir d’un modèle quasi expérimental. Elle sera responsable d’encadrer les mesures des impacts et de l’efficacité des ESIT sur les résultats sur le marché du travail et les résultats sociaux pour les personnes sans-abri ou celles qui risquent de l’être. Un des objectifs supplémentaires consiste à améliorer la capacité des ESIT participantes à mesurer leurs résultats sociaux en utilisant des outils de recherche de conception professionnelle.

Durée: juin 2017 - mars 2022
Promoteur: Réseau canadien de développement économique communautaire

Améliorer la productivité grâce au mentorat : un projet de démonstration national

Selon les prévisions du secteur de la construction de ConstruForce Canada, on estime que l'industrie perdra 250 000 travailleurs spécialisés au cours de la prochaine décennie, en raison de départs à la retraite. Cela entraîne un besoin urgent de développement rapide des compétences des jeunes travailleurs - à des niveaux sans précédent - qui exerce une pression importante sur la capacité de formation dans le secteur. Ce n'est pas seulement un défi pour le système d'apprentissage, mais aussi pour les employeurs, les syndicats et les superviseurs et les compagnons actuels qui sont responsables de la grande majorité du développement des compétences par le mentorat. Parallèlement, de nombreux compagnons et apprentis ne sont pas adéquatement préparés pour le mentorat car ils ont des lacunes dans les compétences essentielles clés de la communication, du travail avec les autres et de la résolution de problèmes.

Ce projet entreprendra le développement, la mise en œuvre et l'évaluation d'un modèle de formation au mentorat enrichi pour le secteur de la construction et de l'entretien au Canada. Il est mis en œuvre en tant que projet de démonstration pancanadien dans toutes les régions du pays avec jusqu'à 1 200 travailleurs qualifiés et jusqu'à 80 entrepreneurs dans quatre métiers spécialisés du Canada. La méthodologie de recherche comprend un essai contrôlé randomisé pour mesurer les effets du modèle de formation au mentorat sur les compétences et la performance des apprentis et des compagnons, ainsi que sur les résultats commerciaux des entreprises participantes. L'étude comprendra également une analyse avantages-coûts rigoureuse pour mesurer le rendement des investissements dans la formation. Le projet est géré par ConstruForce Canada en partenariat avec SkillPlan et la Société de recherche sociale appliquée (SRSA). Le projet est financé par le Bureau de l'alphabétisation et des compétences essentielles (BACE) d'Emploi et Développement social Canada.

Durée: juin 2017 - mai 2021
Promoteur: ConstruForce Canada

Études de cas à long terme des entreprises sociales d'insertion par le travail (ESIT) en Colombie-Britannique

Le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique mène actuellement un projet de démonstration d’une durée de cinq ans afin d’évaluer le rôle des ESIT dans l’appui des transitions sur le marché du travail des populations qui font face à des obstacles pour développer leur potentiel de carrière. Le projet s’est associé à un minimum de trois ESIT dans des endroits à l’extérieur de Vancouver et de Victoria afin de donner des occasions de travail de transition à différents groupes de populations vulnérables, y compris les personnes avec un handicap, les immigrants et les autochtones. L’essai implique une série d’études de cas afin de mieux comprendre la capacité des ESIT à servir les chercheurs d’emploi qui font face à des obstacles, de même que les résultats d’emploi de participants qui reçoivent des placements grâce aux partenaires des ESIT du projet. En combinant la recherche qui examine le développement de la capacité des ESIT et les résultats d’emploi à long terme des participants, cette étude est conçue pour offrir un aperçu unique des besoins des ESIT, qui s’occupent des chercheurs d’emploi devant affronter des obstacles considérables à l’emploi, de même que des avantages qui reviennent aux participants qu’ils emploient.

Durée: juin 2017 - mars 2022
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Microcertifications pour un plan d'évaluation des apprenants en alphabétisation des adultes

Les microcertifications numériques et ouvertes sont une nouvelle façon innovante de comprendre et de communiquer ce qu’une personne connaît et qu’elle est capable de démontrer. Elles peuvent être utilisées pour démontrer l’étendue de l’apprentissage, que ce soit quelque chose de simple comme la présence à une conférence ou à un atelier, ou pour démontrer des compétences poussées pour le travail, comme celles reliées aux métiers. Decoda Literacy Solutions a récemment adopté le badge numérique du système de microcertification pour l’utiliser avec les programmes d’alphabétisation des adultes. Dans ce projet, des badges d’alphabétisation et de compétences essentielles (microcertifications) sont fournis aux adultes qui participent aux programmes communautaires d’alphabétisation et de compétences essentielles, qui n’ont pas typiquement de relevés officiels ou de certificats pour définir leurs apprentissages. L’utilisation d’un système de microcertifications permet aux responsables du programme de démontrer une croissance dans le développement de l’alphabétisation et des compétences essentielles chez les participants. Il s’agit d’une approche audacieuse pour améliorer le taux d’accès à l’éducation et de complétude d’un programme chez les adultes, de même qu’un appui accru pour l’avancement vers une éducation supérieure et une progression d’emploi. Une approche d’évaluation développementale est utilisée pour chercher à savoir si le programme atteint ses objectifs d’établir un système de certification pour l’alphabétisation des adultes et d’apprendre comment les badges seraient acceptés et utilisés par les intervenants du domaine de l’emploi.

Durée: mai 2017 - novembre 2017
Promoteur: Decoda Literacy Solutions

Développer la capacité d'innovation des provinces et des territoires en matière d'emploi et de services de formation

À la suite de la séance de l’automne 2016 portant sur les pratiques exemplaires et organisée pour le Forum des ministres du marché du travail (FMMT), la Société de recherche sociale appliquée (SRSA) rencontre actuellement de hauts fonctionnaires responsables du marché du travail au sein des gouvernements provinciaux et territoriaux afin de partager des connaissances sur les programmes relatifs au marché du travail. Les rencontres, qui incluent des présentations soulignant l’innovation dans la conception et la mise en œuvre des programmes, visent à définir les occasions de promouvoir l’innovation grâce à des collaborations et à des échanges de connaissances parmi les autorités.

Durée: avril 2017 - mars 2018
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Évaluation de l'effet de l'admissibilité à l'aide financière aux études offerte par le gouvernement fédéral sur des programmes d'études à temps partiel ciblés dans des établissements d'enseignement postsecondaire publics

En vertu du Programme canadien de prêts aux étudiants, les étudiants qui fréquentent des programmes d’études postsecondaires à temps partiel qui n’ont pas d’équivalent à temps complet ne sont pas admissibles à recevoir l’aide financière aux études offerte par le gouvernement fédéral. Nous savons peu de choses au sujet des répercussions de cette politique sur les demandes d’admission des étudiants à ces types de programmes, sur les demandes d’admission potentielles si les étudiants étaient admissibles à recevoir l’aide financière aux études ainsi que sur la capacité des établissements postsecondaires à offrir ces programmes. Ce projet comprend une évaluation des lois, des politiques et des règlements fédéraux qui régissent l’admissibilité des étudiants à l’aide financière aux études selon le type de programme fréquenté, un examen par champ de compétences des programmes ciblés dans des établissements d’enseignement postsecondaire publics canadiens et une évaluation de la demande du marché. Les résultats obtenus dans le cadre du projet permettront de formuler des recommandations concernant l’accessibilité à l’aide financière aux études pour les étudiants qui fréquentent des programmes d’études à temps partiel.

Durée: novembre 2016 - mars 2017
Promoteur: British Columbia Ministry of Advanced Education

Forum des ministres du marché du travail réunissant de hauts fonctionnaires – Séance sur les pratiques exemplaires

La SRSA était responsable de l’organisation d’une séance d’une demi-journée visant à partager des approches novatrices, des enseignements appris de même que des recherches et des évaluations portant sur des programmes associés au marché du travail et sur des stratégies de prestation de services. La séance comportait des présentations issues de différents champs de compétences, des présentations portant sur de récents projets et initiatives visant à cerner les pratiques exemplaires, à améliorer l’efficacité des programmes et à favoriser l’innovation. Des membres du personnel de la SRSA ont présenté trois projets de la SRSA dans ce domaine, en collaboration avec de hauts fonctionnaires provinciaux qui ont expliqué de quelle façon les projets répondent aux objectifs de leurs programmes et politiques respectifs. La SRSA était également responsable de la rédaction d’un rapport d’activité résumant les propos tenus dans le cadre de la discussion.

Durée: septembre 2016 - septembre 2016
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Rédaction d'un rapport sommaire sur les ententes de transfert relatives au marché du travail

Au Canada, les programmes et services d’emploi et de formation professionnelle sont appuyés et mis en œuvre par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Chaque année, le gouvernement fédéral accorde près de trois milliards de dollars aux provinces et aux territoires par le biais de quatre principales ententes de transfert bilatérales en vue de soutenir les programmes de formation et d’emploi destinés aux Canadiennes et aux Canadiens. La conception et la mise en œuvre des programmes et services financés par ces ententes relèvent de la responsabilité des provinces et des territoires. Cela comprend des programmes et services pour les travailleurs sans emploi admissibles à l’assurance-emploi (AE), les individus n’ayant pas occupé récemment ou de façon soutenue un emploi (non-inscrits à l’assurance-emploi), les travailleurs peu qualifiés, les employeurs, les personnes handicapées, et les travailleurs plus âgés. Dans son budget de 2016, le gouvernement fédéral a annoncé de nouveaux investissements pour l’année financière 2016-2017, pour un total de 175 millions de dollars. Il s’agit là de la première étape du plan fédéral visant à renforcer les mesures de soutien à la formation et au développement des compétences à partir des ententes de transfert. Afin de veiller à ce que ces accords demeurent pertinents, flexibles et adaptés aux besoins et aux priorités émergeantes du marché du travail, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont complété durant l’été 2016 un processus collaboratif visant à recueillir les perspectives des intervenants à l’égard de ces investissements importants. La SRSA résume les résultats des consultations concernant le renouvellement des ententes relatives au marché du travail dans le présent rapport.

Durée: août 2016 - septembre 2016
Promoteur: Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale du Québec

Un modèle innovant de formation par groupe pour les petites entreprises du Nouveau-Brunswick

Ce projet consiste en l’élaboration et en l’essai pilote d’un modèle de formation qui se réalise par groupe et à de multiples niveaux pour les petites entreprises du Nouveau-Brunswick, lesquelles ne peuvent pas employer les approches traditionnelles de formation en milieu de travail. Le projet documente les meilleures pratiques dans la formation par groupe et améliore les méthodes d’évaluation des besoins et les outils d’évaluation existants concernant la livraison groupée aux petites entreprises. Un essai pilote du nouveau modèle sera réalisé auprès de 6 firmes et avec un maximum de 24 employés divisés en 2 ou 3 groupes. La SRSA mène l’évaluation en partenariat avec l’Association de l’industrie touristique du Nouveau-Brunswick (AITNB), grâce à un financement du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick.

Communiqué de presse du Gouvernement du Nouveau-Brunswick

 

Durée: juillet 2016 - avril 2017
Promoteur: Association de l'industrie touristique du Nouveau-Brunswick

Mentorat et développement des compétences dans le secteur de la construction en Colombie-Britannique : une analyse des besoins

Dans les métiers spécialisés de la construction, la formation technique se donne principalement en milieu de travail, par l’intermédiaire de relations de mentorat. D’après les employeurs, le mentorat joue un rôle clé dans le perfectionnement des gens de métiers qualifiés. Toutefois, les employeurs signalent également que la qualité du mentorat est fort inégale. De nombreux gens de métiers sont tenus d’encadrer les apprentis, mais n’ont jamais été préparés adéquatement à le faire. Ce projet appuie l’élaboration et l’évaluation de modèles de formation au mentorat dans le secteur de la construction en Colombie-Britannique. L’accent est mis sur le métier d’électricien, principal corps de métier spécialisé de la construction dans la province. Une analyse des besoins du secteur est prévue afin d’explorer les principaux écarts entre compétences et performance au travail, de même que les besoins des entreprises. Elle sera fondée sur des entrevues d’informateurs clés et un sondage auprès des entrepreneurs-électriciens dans l’ensemble de la province. Cette analyse a pour principal objectif de favoriser la compréhension du rôle que joue un mentorat de qualité pour combler les écarts entre compétences et performance. Elle sert également à appuyer la conception et l’évaluation d’un modèle de formation au mentorat dans le cadre d’un projet pilote à venir.

Communiqué de presse du Gouvernement de la Colombie-Britannique (en anglais seulement)

 

Durée: mai 2016 - mars 2017
Promoteur: Electrical Joint Training Committee

Analyse des besoins en services de soutien et de mentorat destinés aux femmes ayant un métier spécialisé

Les femmes sont systématiquement sous-représentées dans les corps de métiers spécialisés de la construction. Même si des efforts ont été faits pour encourager les femmes à opter pour un métier comme choix de carrière, il y a encore des défis considérables pour celles qui ont déjà un métier, et les taux de rétention sont faibles. Le gouvernement de la Colombie-Britannique vise à développer un système de soutien destiné aux femmes qui ont un métier spécialisé, incluant du réseautage et de la formation au mentorat pour soutenir les nouvelles apprenties. Ce projet prépare le terrain pour le développement de ces services en explorant les défis auxquels les femmes font face dans les métiers spécialisés et les types de soutien qui permettraient d'augmenter la rétention. La recherche inclut une série de groupes de discussion dans l'ensemble de la province avec des femmes ayant présentement un métier spécialisé, qu'il soit syndiqué ou pas, et avec un échantillon de femmes ayant récemment abandonné leur métier. Des consultations sont menées auprès des employeurs pour explorer leurs décisions d'embauche.

Communiqué de presse du Gouvernement de la Colombie-Britannique (en anglais seulement)

 

Durée: mai 2016 - décembre 2016
Promoteur: SkillPlan

Mise en œuvre et application intersectorielles des connaissances acquises dans le cadre d'une étude supplémentaire portant sur la santé et liée au programme UPSKILL

Une analyse supplémentaire des données recueillies dans le cadre du programme UPSKILL a été menée afin d’étudier les retombées sur la santé de la formation en alphabétisation et compétences essentielles (ACE) en milieu de travail, et plus précisément sur le plan de la santé mentale et physique des travailleurs, de même que sur le rendement du milieu de travail et sur les résultats opérationnels. L’analyse révèle l’importance de l’impact de mesures d’intervention concrètes pour aborder les déterminants sociaux clés de la santé, tels que la littératie et l’emploi. L’analyse informe aussi les politiques et les programmes de développement des compétences en milieu de travail en faisant la preuve qu’il existe des résultats mesurables, soit des résultats opérationnels et d’autres associés à la santé, dans un contexte d’amélioration de l’alphabétisation et des compétences essentielles.

Grâce à un soutien financier continu de la part de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), la SRSA développe une stratégie pour la mise en œuvre et l’application des connaissances afin de partager les résultats et les répercussions de cette analyse supplémentaire avec les parties prenantes clés des secteurs gouvernementaux et de l’industrie, de même qu’avec des intervenants en ACE et en santé mentale. Cette stratégie vise à faciliter les échanges intersectoriels de manière à soutenir l’ASPC dans l’accomplissement de son mandat, qui consiste à tirer parti des mesures prises à propos des déterminants sociaux de la santé.

Durée: mars 2016 - mars 2017
Promoteur: Agence de la santé publique du Canada

Projet de transformation du programme de soutien à l'emploi et au revenu

La SRSA s’est associée à la firme-conseil Davis Pier dans le cadre d’un projet visant à transformer le programme de soutien à l’emploi et au revenu (Employment Support & Income Assistance) de la Nouvelle-Écosse. Un des éléments clés de ce projet est la mise en place d’une approche de segmentation de la clientèle dans le cadre de la prestation de services afin d’aider le gouvernement à concevoir et à effectuer des interventions ciblées pour répondre aux besoins spécifiques des clients concernant le marché du travail. C’est la SRSA qui conçoit ce modèle de segmentation de la clientèle, y compris l’analyse des clients et des données finales, en plus d’élaborer des outils d’évaluation et des critères pour améliorer le modèle. La SRSA contribue également à la conception d’interventions ciblées pour mieux répondre aux besoins spécifiques des bénéficiaires du programme.

Durée: janvier 2016 - décembre 2016
Promoteur: Nova Scotia Department of Community Services

Évaluation du programme de prêt en emploi communautaire

Social Capital Partners a mandaté la SRSA afin d’évaluer l’impact et le rendement du capital investi du programme du Fonds d’emprunt communautaire d’Ottawa (FECO). Le FECO est un projet conjoint entre Social Capital Partners (un organisme à but non lucratif qui développe d’innovantes solutions de financement social) et le ministère du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure (MEDEI), en partenariat avec les services de placement et les institutions financières. Grâce au FECO, les demandeurs d’emploi à faible revenu confrontés à des obstacles à l’emploi peuvent participer à un programme d’appariement d’emplois dans de petites et moyennes entreprises (PME). Les PME qui embauchent des demandeurs d’emploi et les gardent pendant au moins six mois profitent d’une réduction du taux d’intérêt sur leurs emprunts grâce aux remboursements accordés par le gouvernement de l’Ontario. La SRSA procède à une évaluation d’impact pour déterminer dans quelle mesure le FECO entraîne une augmentation de la portée de l’employeur auprès des services de placement, une amélioration des résultats en matière d’emploi pour les demandeurs d’emploi à faible revenu et une amélioration des rendements pour les PME. La SRSA effectue également une analyse avantages–coûts pour évaluer l’incidence du FECO en matière de rendement net pour le gouvernement de l’Ontario.

Durée: janvier 2016 - janvier 2017
Promoteur: Social Capital Partners

Évaluation du programme de Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté du Conseil scolaire du district de Toronto

Le Conseil scolaire du district de Toronto (Toronto District School Board, TDSB) a demandé à la SRSA d’évaluer l’impact de son projet Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté. Lancé par le gouvernement de l’Ontario en 2015, le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté est un projet de six ans ayant pour but de soutenir des projets novateurs, axés sur la collectivité et qui améliorent de façon tangible la vie des personnes les plus touchées par la pauvreté. Dans le cadre de cette initiative, le TDSB a reçu du financement afin d’apporter des améliorations novatrices aux processus en vigueur dans ses centres Next-Steps Employment, y compris un cadre de gestion de cas basé sur le mentorat et la technique d’entrevue motivationnelle. Les changements visent à améliorer les résultats pour les clients qui ne sont pas aux études, à l’emploi ou en formation, et les clients qui sont au chômage depuis longtemps. La SRSA agit à titre d’évaluatrice externe qui conçoit et réalise l’évaluation de la mise en œuvre et de l’impact de ces améliorations de processus sur les résultats pour les clients.

Durée: janvier 2016 - janvier 2017
Promoteur: Toronto District School Board

Étude de recherche Women Gaining Ground

L’organisme Centraide du Grand Toronto a sollicité l’expertise de la SRSA pour orienter le développement de son programme Navigateur de carrière. Son objectif est d’acquérir une compréhension approfondie des défis qui attendent les jeunes femmes devant surmonter de multiples obstacles à l’emploi, et d’acquérir une meilleure compréhension des services et du soutien qu’il leur faut, le tout afin de mieux répondre à leurs besoins. L’étude comprend une revue systématique de la documentation et des données probantes, de même que la réalisation d’entrevues et l’organisation de groupes de discussion ayant pour but de cerner et de comprendre les éléments suivants : les principales difficultés (environnementales, externes et personnelles) que vivent les jeunes femmes faisant face à de multiples obstacles lors de leur transition vers le marché du travail; les approches prometteuses, fondées sur les faits, pour répondre aux besoins de ces femmes; les forces et les faiblesses de l’actuel programme Navigateur de carrière lorsque vient le temps de surmonter les obstacles; et les ajustements à la conception et à la prestation du programme qui peuvent être mis en œuvre afin de servir tant les chercheuses d’emploi que les employeurs.

Durée: septembre 2015 - janvier 2016
Promoteur: Centraide du Grand Toronto

Stratégie pour l'évaluation de l'intégration des services d'emploi et de formation (ISEF) et pour la production de données probantes à ce sujet

Ce projet avait pour objet la conception d’un cadre permettant le suivi et l’évaluation efficaces de l’initiative d’intégration des services d’emploi et de formation (ISEF) du ministère de la Formation et des Collèges et Universités. Ce cadre établit des normes pour toutes les activités d’évaluation appuyant l’ISEF et fournit des lignes directrices pour leur harmonisation. Ce projet soutient l’objectif du ministère de se doter d’une stratégie exhaustive de production de données probantes qui documenteront les projets pilotes actuels ainsi que les programmes et les caractéristiques du système en cours d’introduction, et qui guideront l’utilisation future de cadres d’évaluation des programmes et des caractéristiques du système sous le régime de l’ISEF. Le projet comporte une revue des approches d’évaluation et des cadres existants et utilisés pour évaluer les programmes relatifs au marché du travail, et ce, par d’autres autorités pertinentes; l’élaboration d’un cadre de suivi et d’évaluation de l’ISEF en collaboration avec des intervenants clés, selon les conclusions de l’examen portant sur les cadres existant ailleurs; et l’élaboration d’options en vue d’établir une stratégie et une méthodologie de suivi et d’évaluation.

Durée: août 2015 - janvier 2016
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Taux d’aide sociale et modèles de sortie du régime

Le projet a produit trois documents qui orientent l’examen continu de l’aide sociale en Ontario. Le premier est une analyse documentaire portant sur des données probantes théoriques et empiriques existantes, des données qui proviennent de provinces canadiennes et de pays étrangers et qui concernent les approches relatives à l’établissement des taux d’aide au revenu et des taux de sortie du régime. Le deuxième est une analyse des pratiques actuelles et le troisième porte sur les options proposées pour de futurs modèles d’établissement des taux d’aide sociale et des taux de sortie du régime. Ces trois documents tiennent compte de l’incidence de différentes approches portant sur des mesures d’incitation au travail ainsi que sur l’équité et la pertinence.

Durée: juin 2015 - décembre 2015
Promoteur: Ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario

Deuxième année de l’examen de la Subvention pour l’emploi Canada-Manitoba

La SRSA a procédé à une évaluation de la Subvention pour l’emploi Canada-Manitoba. Ceci a permis d’analyser les résultats préliminaires obtenus au cours de la première année de la mise en œuvre de la Subvention et de déterminer si la Subvention (1) aide les participants à acquérir les compétences nécessaires pour trouver et conserver un emploi intéressant et durable, et si elle (2) contribue à accroître l’investissement des employeurs dans les formations pour veiller à ce que les compétences cadrent davantage avec les perspectives d’emploi et répondent aux demandes du marché du travail. La SRSA a créé un cadre de recherche, a conçu et mis en œuvre des enquêtes de suivi pour les employeurs et les participants aux formations, a analysé des données administratives et d’enquête portant sur les résultats professionnels des participants, et a réalisé des entrevues et mis sur pied des groupes de discussion avec les principaux intervenants. Les résultats de l’examen ciblent les pratiques prometteuses et les difficultés et ils orientent les modifications requises à l’échelle provinciale ou nationale afin de mieux répondre aux objectifs de la Subvention canadienne pour l’emploi.

Durée: mai 2015 - septembre 2015
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Examen des fournisseurs de services d’aide à l’emploi du Manitoba

La SRSA a mené une analyse factuelle des fournisseurs de services d’aide à l’emploi (SAE) du Manitoba afin d’éclairer les décisions du gouvernement du Manitoba en matière de financement visant à promouvoir un réseau de prestation de services efficace. L’analyse de la SRSA fournit des indications sur les éléments du programme de SAE devant être changés pour que le programme puisse « réaliser davantage de choses utiles et moins de choses inutiles ». L’analyse répond à cinq questions principales : Dans quelle mesure le programme de SAE est-il en phase avec les objectifs politiques provinciaux et fédéraux? Dans quelle mesure les programmes actuels répondent-ils aux besoins des principaux groupes et communautés au sein de la population? Dans quelle mesure les programmes sont-ils adaptés à la dynamique changeante du marché du travail du Manitoba? Dans quelle mesure les programmes actuels sont-ils efficaces dans l’atteinte des résultats pour les demandeurs d’emploi, les employeurs et les collectivités? Quelle est la rentabilité relative du programme de SAE en place et existe-t-il des possibilités d’amélioration des services?

Durée: avril 2014 - septembre 2015
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Évaluation des pilotes en matière de finance sociale

La SRSA procède à une évaluation de deux projets pilotes traitant de la formation sur les compétences essentielles et reposant sur des modèles de financement basés sur le rendement. L’un des deux projets est géré par l’organisme Alberta Workforce Essential Skills. Il dispensera de la formation sur les compétences essentielles en milieu de travail aux travailleurs peu qualifiés. L’autre projet, dirigé par l’Association des collèges communautaires du Canada, vise les chômeurs peu qualifiés. Dans les deux cas, les investisseurs du secteur privé déboursant à l’avance les frais de formation se verront rembourser une partie des coûts si les participants atteignent les objectifs visés d’acquisition de compétences. En plus de comprendre une série de résultats d’intérêt, notamment les indicateurs d’employabilité et la mesure du rendement, la recherche analyse la rentabilité de l’investissement injecté dans la formation.

Durée: janvier 2014 - décembre 2018
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Étude des résultats du projet UpSkill en santé et santé mentale

Ce projet est une sous-étude du projet UpSkill, qui a utilisé une méthodologie expérimentale afin d’évaluer les effets sur les individus et les entreprises de la formation en alphabétisation et compétences essentielles (ACE) en milieu de travail dans le secteur de l’hébergement et du tourisme. En se fondant sur les nombreuses données recueillies dans le cadre du projet UpSkill, cette sous-étude analyse en profondeur la façon dont l’alphabétisation influence la santé physique et mentale des travailleurs et des entreprises. L’étude détermine les bienfaits potentiels sur la santé de la population des interventions non liées à la santé, comme la formation en ACE.

Durée: janvier 2014 - septembre 2015
Promoteur: Agence de la santé publique du Canada

Conception d’un système de gestion de l’apprentissage pour le groupe de formation du Collège Douglas

Le projet conçoit un système de gestion de l’apprentissage (SGA) commun pour le groupe de formation du Collège Douglas de sorte que l’organisation puisse mener l’analyse d’affaires et analyser les résultats des programmes afin de documenter l’élaboration de programmes et de démontrer les résultats obtenus aux intervenants. Le projet consiste à analyser les informations de gestion de données existantes recueillies dans les différents programmes, à identifier les besoins de collecte de données communs et uniques dans tous les programmes et à analyser les besoins des investisseurs et les tendances en matière de rapports dans le but de concevoir un système de gestion de l’apprentissage et un protocole de déclaration communs et normalisés.

Durée: décembre 2013 - août 2014
Promoteur: Le groupe de formation du Collège Douglas

Évaluation de Manitoba au travail

Le but de la recherche est de tester le modèle de service d’emploi du programme Manitoba au travail du gouvernement manitobain dans le contexte réel d’un parcours d’emploi nouveau et évolutif au Manitoba et d’évaluer son efficacité pour améliorer la réussite sur le marché du travail des personnes qui bénéficient du PAER ou qui ont des besoins particuliers. La recherche permettra d’évaluer les gains sur les résultats d’intérêt des participants par rapport aux non-participants, la rentabilité du modèle et sa mise en œuvre, en plus de déterminer les facteurs clés de succès.

Début: novembre 2013
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Mesure de l’impact du YMCA du Grand Toronto sur la santé communautaire

Le projet soutient le Plan stratégique 2010-2020 du YMCA du Grand Toronto ainsi que la mise en place et l’amélioration continue de ses nouveaux centres communautaires par la définition d’une stratégie de surveillance de la santé communautaire qui transcende les étapes de la vie et les divisions communautaires, régionales et du Grand Toronto. Le projet fournit un ensemble de possibilités pour définir une stratégie de surveillance de la santé communautaire en se basant sur une analyse des autres initiatives de surveillance de la santé communautaire au Canada et à l’étranger, la disponibilité des données et la qualité des indicateurs sélectionnés dans la région du Grand Toronto. Il indique également les résultats d’intérêt du YMCA en lien avec sa programmation.

Durée: novembre 2013 - mars 2014
Promoteur: YMCA du Grand Toronto

Validation de l’évaluation des emplois et formations (« Employment and Training Assessment – ETA ») du Manitoba

Le projet vise à analyser la validité prédictive du nouvel outil d’évaluation des emplois et formations du Manitoba. De plus, il évalue dans quelle mesure l’ajout de renseignements supplémentaires améliore la précision globale du modèle de prédiction du chômage de longue durée et dans quelle mesure une méthode d’évaluation par score pourrait être élaborée de manière à déterminer des « niveaux » ou points de segmentation qui permettraient de classer les demandeurs d’emploi en « catégories de risque » ou « niveaux de nécessité » au moyen de ce qui a été défini comme une « distance à l’approche du marché du travail ». Compte tenu des résultats des analyses, le projet recommandera la meilleure approche pour évaluer les besoins et classer les demandeurs d’emploi dans le contexte manitobain.

Début: novembre 2013
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Évaluation du programme sur les populations immigrées vulnérables

Au fil des ans, l’évaluation des programmes d’établissement et d’intégration a révélé qu’un sous-ensemble de la population immigrée, caractérisé par des barrières multiples et complexes telles que des troubles de santé mentale et des traumatismes, a connu plus de difficultés à s’établir et à s’intégrer dans les communautés de la Colombie-Britannique ainsi que dans le marché du travail. En réponse à ce constat, le gouvernement de la C.-B. a lancé un programme pour les populations immigrées vulnérables (le « Vulnerable Immigration Populations Program – VIPP ») à l’automne 2012. Le caractère unique du VIPP au sein des programmes d’établissement et d’intégration des immigrants réside dans l’accent mis sur la réduction des défis importants et des obstacles rencontrés par ce sous-ensemble de la population immigrée en utilisant une approche centrée sur le client. Le programme s’appuie sur une équipe multi-institutionnelle ou multisectorielle complète et coordonnée répondant aux besoins uniques de chaque client. L’évaluation vise à déterminer dans quelle mesure les services offerts correspondent aux principes et aux attentes du programme, à examiner les forces et les défis qui se posent à ce jour et à évaluer les impacts du programme sur les clients, la collectivité en général et le système d’établissement de la Colombie-Britannique dans son ensemble. Une partie de cette évaluation consiste à comparer le modèle de programme avec des programmes similaires au Canada et avec des programmes pilotes déjà mis en œuvre sur lesquels repose le modèle VIPP. Les résultats de l’évaluation fournissent des informations précises et utiles à la mise en place de futurs programmes ciblant les populations immigrées vulnérables.

Durée: novembre 2013 - mars 2015
Promoteur: Ministère de l'Emploi, du Tourisme et de l'Innovation de la Colombie-Britannique

Comprendre les programmes et les services d’emploi actuellement offerts aux jeunes de la Colombie-Britannique

Ce projet a financé cinq rapports de recherche portant sur les défis auxquels sont confrontés les jeunes de la Colombie-Britannique qui éprouvent des difficultés à s’intégrer au marché du travail. Le projet comportait un appel de communications invitant les chercheurs à proposer diverses façons d’étudier les obstacles à l’emploi pour les jeunes et à trouver des solutions prometteuses à des enjeux comme le soutien offert aux jeunes qui font leur entrée sur le marché du travail, ou l’aide qui leur est offerte pour trouver un travail en meilleure adéquation avec leurs compétences. Les cinq rapports sélectionnés portaient sur des sujets comme : les obstacles rencontrés par les jeunes vulnérables et les jeunes vivant avec une maladie mentale; la valeur du placement professionnel pour les jeunes réfugiés et immigrants; le rôle des employeurs; et le potentiel des entreprises sociales pour soutenir les jeunes en transition. Les rapports ont été présentés lors d’un colloque tenu à Vancouver en juin 2014 et auquel ont assisté environ 80 intervenants. Les équipes de recherche ont également présenté leurs conclusions lors d’une série de webinaires organisés par le Centre à l’automne 2014. Les versions finales des rapports ont été publiées sur le site Web du Centre. Le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique, une division de la SRSA, assurait la gestion de ce projet.

Durée: octobre 2013 - août 2014
Promoteur: Ministère du Développement social et de l'Innovation sociale de la Colombie-Britannique

Pay for Success

Projet pilote visant à développer et à évaluer une approche innovatrice basée sur la performance pour financer la prestation des services liés aux compétences essentielles au Manitoba et en Nouvelle-Écosse. Ce projet pilote constitue le premier essai canadien du modèle « Pay for Success » en matière de prestation de compétences essentielles. Le modèle est conçu pour stimuler l’innovation dans la prestation de services, encourager une communauté de praticiens à fournir des services liés aux compétences essentielles et améliorer à long terme la situation professionnelle des groupes sous-représentés de la population active.

Durée: septembre 2013 - juin 2017
Promoteur: Workplace Education Manitoba

Projet pilote Skills Bridge sur les compétences essentielles en Colombie-Britannique

Skills Bridge offre de la formation en compétences essentielles afin que les participants à des programmes scolaires, d'apprentissage et de formation dans les métiers soient entièrement prêts à travailler à la fin de leur formation. Le projet pilote constitue une évaluation des résultats d'un système d'encadrement en matière de compétences essentielles à trois emplacements : Douglas College, North Island College et SkillPlan. Les mesures de rendement comprennent les gains d'apprentissage en matière de compétences essentielles, l'engagement des élèves et les notes. L'étude élabore un cadre d'évaluation et des instruments d'enquête, et comprend une analyse coût-efficacité. La mise en œuvre de Skills Bridge aux trois emplacements pilotes éclaire un grand consortium d'établissements d'enseignement mettant en œuvre une formation en compétences essentielles pour leurs étudiants. La SRSA constitue un partenaire de recherche de ce projet pilote financé par les collèges et les établissements de formation de l'industrie participants.

Durée: septembre 2013 - avril 2014
Promoteur: DataAngel Policy Research Inc.

Le projet pilote « Fondations »

Ce projet constitue une initiative de trois ans dirigée par le groupe de formation du Douglas College (Colombie-Britannique). Il vérifie : a) si un modèle de prestation de programme d'évaluation et d'amélioration des compétences visant principalement à répondre aux besoins des chercheurs d'emploi peu qualifiés peut être mis en œuvre avec succès dans plusieurs emplacements à l'échelle nationale; et b) les répercussions possibles du programme sur un large éventail de résultats, comme la participation à une formation de niveau collégial, l'emploi et la progression sur le marché du travail. Environ 500 chercheurs d'emploi ont été recrutés. La moitié d’entre eux a été assignée au hasard au groupe recevant les services du programme, tandis que l'autre moitié servait de groupe témoin. L'étude comprend un cadre d'évaluation et une méthodologie de recherche, ainsi que des analyses sur la mise en œuvre, les impacts et les avantages-coûts.

Durée: juillet 2013 - juin 2016
Promoteur: Training Group at Douglas College

Examen de l’enquête Impacts de la technologie sur les aptitudes nécessaires des apprentis et des compagnons en milieu de travail

Analyse du questionnaire préliminaire pour assurer la clarté des concepts, la cohérence avec la documentation sur les compétences en milieu de travail, la qualité probable des réponses et le cheminement des questions.

Durée: avril 2013 - avril 2013
Promoteur: Forum canadien sur l’apprentissage

Examen des programmes d’emploi et de formation

L’objectif de cet examen de programme est d’aider le ministère de la Formation et des Collèges et Universités à développer un cadre fondé sur des données probantes pour l’intégration éventuelle et l’évaluation continue des programmes d’emploi et de formation. Pour ce faire, la SRSA adopte une approche exhaustive incluant : une analyse environnementale, un examen des documents de programme, des discussions poussées avec le personnel du MFCU, une analyse des examens de l’état des connaissances actuelles que la SRSA a menés, des entrevues avec les informateurs clés d’autres ministères, des techniques de vérification de l’optimisation des ressources, des consultations avec les intervenants, une analyse des politiques et la conception du programme. En se fondant sur les résultats de l’examen des programmes admissibles et des consultations avec les intervenants clés ainsi que d'une analyse des travaux de recherche existants sur les approches efficaces ou prometteuses dans le domaine des services d’emploi et de formation, la SRSA formule des recommandations de haut niveau en ce qui concerne l’avenir du système d'emploi et de formation en Ontario.

Durée: décembre 2012 - décembre 2013
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Formation en ligne sur les compétences numériques essentielles dans les petites entreprises en milieu rural

La SRSA a participé à ce projet visant à élaborer, mettre en œuvre et évaluer un programme – offert en ligne – de formation et d’évaluation des compétences numériques essentielles visant à accroître les compétences numériques des petites entreprises en milieu rural et de leurs employés, ainsi que la capacité des entreprises d’accroître ces compétences. Le programme de formation a été mis à l’essai dans 10 petites entreprises, 2 dans chacune de 5 communautés rurales au Canada, et jusqu’à 100 employés ont participé au projet. La SRSA a conçu les protocoles d’évaluation des compétences, des entrevues et des enquêtes auprès des employeurs et des employés, et a analysé les données recueillies afin d’évaluer la mise en œuvre des outils de formation et d’évaluation des compétences numériques et de mesurer les effets de la formation sur les petites entreprises en milieu rural et leurs employés.

Durée: octobre 2012 - février 2016
Promoteur: Corporation au bénéfice du développement communautaire Restigouche

Évaluation de l’initiative pilote de formation professionnelle dans le Nord (Northern Skills Training Pilot Initiative)

Ce projet évalue la formation professionnelle pilote dans le Nord, une initiative de formation en compétences essentielles visant le relèvement des compétences des travailleurs syndiqués et peu qualifiés employés dans les secteurs forestier et minier dans trois régions du Nord de la Colombie-Britannique. Au début de l’évaluation, l’initiative comprenait environ 300 participants, mais ce chiffre a augmenté pour atteindre près de 600 participants durant l’évaluation. L’évaluation détermine (a) la mesure dans laquelle les travailleurs ciblés bénéficient des activités de sensibilisation de l’employeur et y sont réceptifs et s’ils présentent des demandes pour participer au programme, (b) si la formation en compétences essentielles est dispensée telle que prévue, et (c) si les niveaux de compétences essentielles des participants au programme s’améliorent après leur participation aux services offerts par l’initiative pilote de formation professionnelle dans le Nord.

Durée: octobre 2012 - juin 2013
Promoteur: Ministry of Jobs, Tourism and Skills Training, C.-B.

SustainAbilities : Projet d’amélioration des compétences essentielles dans le secteur de l’exploitation des sables bitumineux de l’Athabasca - Phase I

Élaboration d’un cadre et d’instruments de recherche pour appuyer une évaluation des résultats du projet SustainAbilities, initiative de formation axée sur les compétences essentielles en milieu de travail auprès de quelque 3 000 travailleurs de première ligne dans le secteur de l’exploitation des sables bitumineux de la région de Wood-Buffalo, en Alberta. La première phase du projet porte sur la conception du cadre de recherche et des instruments d’enquête de référence. Les phases ultérieures viseront l’élaboration de protocoles destinés à la recherche sur la mise en œuvre et d’instruments d’enquête pour évaluer les résultats consécutifs à la formation, y compris le rendement des travailleurs et des employeurs.

Durée: octobre 2012 - janvier 2013
Promoteur: DataAngel Policy Research Inc.

Santé et sécurité au travail et compétences essentielles

L’objectif de ce projet est de concevoir la mise à l’essai sur le terrain d’un programme novateur de formation en santé et sécurité au travail qui inclut l’amélioration de compétences transférables personnalisées visant les travailleurs peu qualifiés. Le but est d’améliorer l’efficacité d’une telle formation en améliorant les résultats en santé et sécurité au travail tels que la connaissance des travailleurs, les mesures organisationnelles et les actions des travailleurs qui réduisent les risques d’accidents avec blessures, et la réduction des taux de maladie et d’accidents avec blessures.

Durée: avril 2012 - mars 2013
Promoteur: Institute for Work and Health

BC Workplace Training Project 

La SRSA a collaboré avec le Collège Douglas pour concevoir et effectuer une évaluation d’un programme de formation axé sur les compétences essentielles, visant à développer les compétences transférables de 1 200 participants admissibles dans l’ensemble de la Colombie-Britannique travaillant dans les secteurs du tourisme et de la vente au détail. Le Workplace Training Program est financé par le ministère de l’Emploi, du Tourisme et de l’Innovation de la province, et est mis en œuvre par la Continuing Education and Training Association of BC (CETABC), un regroupement d’établissements d’enseignement postsecondaire. L’évaluation porte à la fois sur la mise en œuvre et les résultats.

Durée: décembre 2011 - mars 2013
Promoteur: The Training Group du Collège Douglas

Comité d’experts – Évaluation de l’Initiative en matière de compétences en milieu de travail

On a demandé à la SRSA de prendre part à une discussion d’un comité d’experts dans le cadre de l’évaluation de l’Initiative en matière de compétences en milieu de travail (ICMT). L’ICMT offrait du financement à des projets qui mettaient à l’essai des approches de perfectionnement des compétences en milieu de travail et de gestion des ressources humaines au Canada, et plus particulièrement dans les petites et moyennes entreprises. L’évaluation détermine dans quelle mesure l’ICMT a réussi à atteindre ses objectifs et à identifier les meilleures pratiques et les leçons apprises pour la conception de programmes futurs.

Durée: décembre 2011 - janvier 2012
Promoteur: EKOS Research Associates Inc.

Le projet SCALES

Cette initiative triennale menée par CONNECT Strategic Alliances consiste à donner aux conseillers en emploi les outils nécessaires pour cerner et pour satisfaire les exigences en matière d’alphabétisation et de compétences essentielles (ACE) des Canadiens sans emploi ou sous-employés, dans le but d’accroître leurs possibilités d’emploi. Le projet SCALES vise à aider les conseillers à élaborer des plans d’action de retour au travail qui incluent des évaluations de l’ACE et à mettre au point une série d’outils et de pratiques exemplaires qui intègrent une gamme de programmes d’ACE à des mesures actives d’aide à l’emploi. CONNECT a chargé la SRSA de concevoir une stratégie de recherche sur le terrain et des instruments de recherche afin d’examiner les besoins des conseillers en emploi qui doivent déterminer les exigences de leurs clients en matière d’ACE et y répondre. La SRSA a aussi analysé les résultats de la recherche et a présenté un rapport final pour éclairer le développement des outils.

Durée: janvier 2011 - mai 2011
Promoteur: CONNECT Strategic Alliances

Le modèle de prestation de STCE en action

Cette étude de suivi du modèle de prestation de services de travail en compétences essentielles (STCE) a été menée entre 2008 et 2010 par The Training Group du Collège Douglas en collaboration avec un regroupement national de collèges spécialisés dans la formation en compétences essentielles en milieu de travail. Elle vise à approfondir les fondements théoriques du modèle de prestation de STCE au moyen d’une série de leçons pratiques à l’égard de sa mise en œuvre. Une attention particulière est accordée au rôle crucial de la participation de l’employeur à la diffusion de la formation en compétences essentielles et de ses bienfaits sur le lieu de travail.

Durée: décembre 2010 - mars 2011
Promoteur: The Training Group du Collège Douglas

Cadre de partenariat familial en vue d’un projet de planification d’alphabétisation familiale intégrée

Fournir des conseils et de l’aide technique relativement à l’élaboration d’un cadre de partenariat et d’une stratégie d’engagement interministérielle qui sert de base à une stratégie d’alphabétisation familiale à l’échelle de la province.

Durée: février 2010 - octobre 2011
Promoteur: Ontario Literacy Coalition

Conception d’un projet de démonstration visant à évaluer la formation en alphabétisation et en compétences essentielles en milieu de travail

Modèle de projet de démonstration faisant appel à la répartition aléatoire afin de mesurer les impacts de la formation en alphabétisation et en compétences essentielles (ACE) en milieu de travail.

Durée: mai 2009 - septembre 2009
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Skills Upgrading for Ontario Working Age Adults: An Environmental Scan of Programs, Gaps, and Opportunities

Un examen des programmes de formation axés sur les compétences de la main-d’œuvre et en milieu de travail au Canada et dans certains pays. L'étude fournit un examen approfondi des modèles les plus prometteurs et effectue une analyse préliminaire de la faisabilité de les mettre en œuvre dans le contexte ontarien.

Durée: avril 2009 - août 2009
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario