Travailleurs âgés

Projets actuels et terminés :

Développer la capacité d'innovation des provinces et des territoires en matière d'emploi et de services de formation

À la suite de la séance de l’automne 2016 portant sur les pratiques exemplaires et organisée pour le Forum des ministres du marché du travail (FMMT), la Société de recherche sociale appliquée (SRSA) rencontre actuellement de hauts fonctionnaires responsables du marché du travail au sein des gouvernements provinciaux et territoriaux afin de partager des connaissances sur les programmes relatifs au marché du travail. Les rencontres, qui incluent des présentations soulignant l’innovation dans la conception et la mise en œuvre des programmes, visent à définir les occasions de promouvoir l’innovation grâce à des collaborations et à des échanges de connaissances parmi les autorités.

Durée: avril 2017 - mars 2018
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Forum des ministres du marché du travail réunissant de hauts fonctionnaires – Séance sur les pratiques exemplaires

La SRSA était responsable de l’organisation d’une séance d’une demi-journée visant à partager des approches novatrices, des enseignements appris de même que des recherches et des évaluations portant sur des programmes associés au marché du travail et sur des stratégies de prestation de services. La séance comportait des présentations issues de différents champs de compétences, des présentations portant sur de récents projets et initiatives visant à cerner les pratiques exemplaires, à améliorer l’efficacité des programmes et à favoriser l’innovation. Des membres du personnel de la SRSA ont présenté trois projets de la SRSA dans ce domaine, en collaboration avec de hauts fonctionnaires provinciaux qui ont expliqué de quelle façon les projets répondent aux objectifs de leurs programmes et politiques respectifs. La SRSA était également responsable de la rédaction d’un rapport d’activité résumant les propos tenus dans le cadre de la discussion.

Durée: septembre 2016 - septembre 2016
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Rédaction d'un rapport sommaire sur les ententes de transfert relatives au marché du travail

Au Canada, les programmes et services d’emploi et de formation professionnelle sont appuyés et mis en œuvre par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Chaque année, le gouvernement fédéral accorde près de trois milliards de dollars aux provinces et aux territoires par le biais de quatre principales ententes de transfert bilatérales en vue de soutenir les programmes de formation et d’emploi destinés aux Canadiennes et aux Canadiens. La conception et la mise en œuvre des programmes et services financés par ces ententes relèvent de la responsabilité des provinces et des territoires. Cela comprend des programmes et services pour les travailleurs sans emploi admissibles à l’assurance-emploi (AE), les individus n’ayant pas occupé récemment ou de façon soutenue un emploi (non-inscrits à l’assurance-emploi), les travailleurs peu qualifiés, les employeurs, les personnes handicapées, et les travailleurs plus âgés. Dans son budget de 2016, le gouvernement fédéral a annoncé de nouveaux investissements pour l’année financière 2016-2017, pour un total de 175 millions de dollars. Il s’agit là de la première étape du plan fédéral visant à renforcer les mesures de soutien à la formation et au développement des compétences à partir des ententes de transfert. Afin de veiller à ce que ces accords demeurent pertinents, flexibles et adaptés aux besoins et aux priorités émergeantes du marché du travail, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont complété durant l’été 2016 un processus collaboratif visant à recueillir les perspectives des intervenants à l’égard de ces investissements importants. La SRSA résume les résultats des consultations concernant le renouvellement des ententes relatives au marché du travail dans le présent rapport.

Durée: août 2016 - septembre 2016
Promoteur: Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale du Québec

L'influence de la littératie financière sur les décisions financières et la préparation à la retraite chez les aînés

Des données récentes indiquent que bon nombre d’aînés pourraient éprouver des difficultés à gérer leurs finances. En ce qui concerne l’évaluation de la capacité financière, les aînés canadiens, y compris ceux qui ont indiqué par auto-évaluation qu’ils possédaient des aptitudes supérieures, ont obtenu de mauvais résultats relativement aux mesures objectives des connaissances financières. Ces lacunes pourraient avoir de graves conséquences sur la prise de décisions financières, plus particulièrement chez les personnes qui approchent de la retraite. Ce projet analyse l’Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF) de 2014 pour comprendre les difficultés auxquelles les aînés canadiens font face en ce qui a trait à la littératie financière, à la relation entre cette dernière et les résultats financiers, ainsi qu'à la préparation à la retraite.

Durée: septembre 2015 - mars 2016
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

L'influence des attitudes et des croyances subjectives sur la prise de décisions financières chez les Canadiens

Bien que bon nombre de Canadiens soient dépourvus de connaissances de base en matière de littératie financière, des données de plus en plus probantes provenant d’études dans le domaine de l’économie comportementale indiquent que les décisions financières sont souvent minées par des facteurs d’ordre psychologique. Même lorsqu’ils possèdent les connaissances financières et les compétences en littératie requises, les gens sont exposés à divers types de biais cognitifs au moment où ils prennent des décisions financières, notamment celles liées à l’évaluation des risques et des incertitudes ou à la valeur temporelle de l’argent. Dans le cadre de ce projet, une analyse de l’Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF) de 2014 est menée dans le but de comprendre le rôle qu’exercent les biais cognitifs sur la prise de décisions financières chez les Canadiens, en mettant plus particulièrement l’accent sur les jeunes, les Autochtones et les personnes à faible revenu.

Durée: septembre 2015 - mars 2016
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

Stratégie pour l'évaluation de l'intégration des services d'emploi et de formation (ISEF) et pour la production de données probantes à ce sujet

Ce projet avait pour objet la conception d’un cadre permettant le suivi et l’évaluation efficaces de l’initiative d’intégration des services d’emploi et de formation (ISEF) du ministère de la Formation et des Collèges et Universités. Ce cadre établit des normes pour toutes les activités d’évaluation appuyant l’ISEF et fournit des lignes directrices pour leur harmonisation. Ce projet soutient l’objectif du ministère de se doter d’une stratégie exhaustive de production de données probantes qui documenteront les projets pilotes actuels ainsi que les programmes et les caractéristiques du système en cours d’introduction, et qui guideront l’utilisation future de cadres d’évaluation des programmes et des caractéristiques du système sous le régime de l’ISEF. Le projet comporte une revue des approches d’évaluation et des cadres existants et utilisés pour évaluer les programmes relatifs au marché du travail, et ce, par d’autres autorités pertinentes; l’élaboration d’un cadre de suivi et d’évaluation de l’ISEF en collaboration avec des intervenants clés, selon les conclusions de l’examen portant sur les cadres existant ailleurs; et l’élaboration d’options en vue d’établir une stratégie et une méthodologie de suivi et d’évaluation.

Durée: août 2015 - janvier 2016
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Analyse des données du PEICA et acquisition de données probantes sur l’apprentissage des adultes pour la province de l’Ontario

Cette étude porte sur la répartition du niveau de compétences en littératie entre des sous-groupes clés de la province de l’Ontario, qui sont notamment composés de nouveaux immigrants, d’autochtones, de francophones, de jeunes, et de travailleurs âgés. L’objectif consiste à définir l’orientation stratégique de ressources destinées aux initiatives en matière d’apprentissage des adultes, des ressources qui sont mises en œuvre dans la province. Le projet fait appel, entre autres sources, aux données les plus récentes provenant du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA).

Durée: mars 2015 - septembre 2015
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Examen des fournisseurs de services d’aide à l’emploi du Manitoba

La SRSA a mené une analyse factuelle des fournisseurs de services d’aide à l’emploi (SAE) du Manitoba afin d’éclairer les décisions du gouvernement du Manitoba en matière de financement visant à promouvoir un réseau de prestation de services efficace. L’analyse de la SRSA fournit des indications sur les éléments du programme de SAE devant être changés pour que le programme puisse « réaliser davantage de choses utiles et moins de choses inutiles ». L’analyse répond à cinq questions principales : Dans quelle mesure le programme de SAE est-il en phase avec les objectifs politiques provinciaux et fédéraux? Dans quelle mesure les programmes actuels répondent-ils aux besoins des principaux groupes et communautés au sein de la population? Dans quelle mesure les programmes sont-ils adaptés à la dynamique changeante du marché du travail du Manitoba? Dans quelle mesure les programmes actuels sont-ils efficaces dans l’atteinte des résultats pour les demandeurs d’emploi, les employeurs et les collectivités? Quelle est la rentabilité relative du programme de SAE en place et existe-t-il des possibilités d’amélioration des services?

Durée: avril 2014 - septembre 2015
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Conception d’un système de gestion de l’apprentissage pour le groupe de formation du Collège Douglas

Le projet conçoit un système de gestion de l’apprentissage (SGA) commun pour le groupe de formation du Collège Douglas de sorte que l’organisation puisse mener l’analyse d’affaires et analyser les résultats des programmes afin de documenter l’élaboration de programmes et de démontrer les résultats obtenus aux intervenants. Le projet consiste à analyser les informations de gestion de données existantes recueillies dans les différents programmes, à identifier les besoins de collecte de données communs et uniques dans tous les programmes et à analyser les besoins des investisseurs et les tendances en matière de rapports dans le but de concevoir un système de gestion de l’apprentissage et un protocole de déclaration communs et normalisés.

Durée: décembre 2013 - août 2014
Promoteur: Le groupe de formation du Collège Douglas

Programmes d’emploi pour travailleurs âgés

Rapport dans la série « Leçons apprises » de DRHC.

Durée: septembre 1998 - septembre 1998
Promoteur: Développement des ressources humaines Canada