Mise à l’épreuve des programmes d’accès à l’enseignement supérieur

25 août 2014

La Société de recherche sociale appliquée publie aujourd’hui les nouveaux résultats de ses projets de démonstration Un avenir à découvrir et AVID C.-B. Initialement financées par la Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire, ces études de longue durée ont testé les programmes destinés à accroître la participation de groupes spécifiques aux études universitaires et collégiales.

Les deux études, Un avenir à découvrir et AVID C.-B., ont été effectuées par essais contrôlés randomisés, la méthode la plus rigoureuse pour évaluer l’impact d’un programme. Les deux projets combinés ont demandé la participation de près de 7 000 élèves dans trois provinces.

 

FTD PSI Report FR Cover SmallUn avenir à découvrir comprenait deux programmes testés séparément et conjointement : Explorez vos horizons, qui était constitué d’ateliers portant sur l’éducation au choix de carrière donnés après l’école aux élèves de 10e, 11e et 12e année et Fonds du savoir, qui versait des bourses allant jusqu’à 8 000 $ pour la poursuite d’études postsecondaires, lesquelles étaient conditionnelles à la réussite de chaque année du secondaire. Séparément et conjointement, ces programmes ont entraîné une augmentation considérable des inscriptions aux études postsecondaires chez les groupes d’élèves moins susceptibles de poursuivre leurs études après le secondaire. L’étude publiée aujourd’hui démontre aussi que Fonds du savoir a eu un impact important sur le taux d’obtention de diplôme d’études postsecondaires.

L’étude Un avenir à découvrir a d’abord fait appel à deux classes successives de 10e année du Nouveau-Brunswick et du Manitoba. Le programme Explorez vos horizons a été testé dans les deux provinces, tandis que le programme Fonds du savoir n’a été testé qu’au Nouveau-Brunswick. Achevée en 2012, la première étude a suivi les participants jusqu’à la deuxième année suivant leurs études secondaires. En 2013, le gouvernement du Nouveau-Brunswick a demandé à la SRSA qu’elle suive les participants de sa province pendant quatre années supplémentaires. Les résultats des deux premières années de l’étude prolongée donnent un premier aperçu de l’incidence des programmes sur le taux d’obtention de diplôme postsecondaire.

N’ayant pas eu le même impact sur le taux d’inscription, les deux programmes n’ont pas eu la même incidence sur le taux d’obtention de diplôme. En effet, Fonds du savoir (la bourse de 8 000 $) a eu un plus grand impact sur les taux d’inscription au collège, là où les programmes sont généralement plus courts. D’où les résultats exceptionnels quant aux taux d’obtention de diplôme d’études postsecondaires : Fonds du savoir a pratiquement doublé le taux d’obtention de diplôme postsecondaire des étudiants issus de familles ayant complété des études de niveau secondaire ou moins.

Explorez vos horizons (les ateliers de choix de carrière) a pour sa part amené plus d'élèves à s’inscrire à des programmes universitaires, lesquels sont généralement plus longs. Ainsi, bien que le programme ait entraîné une augmentation du taux de participation aux études postsecondaires, il n’a pas encore connu d’effet important sur les taux d’obtention de diplôme d’études postsecondaires, du moins après quatre années suivant le secondaire.

Lire le Rapport des impacts du projet pilote sur les études postsecondaires – Un avenir à découvrir, quatrième année, d’août 2014.

Lire le Sommaire du Rapport des impacts du projet pilote sur les études postsecondaires – Un avenir à découvrir de 2012.

Lire le Rapport des impacts du projet pilote sur les études postsecondaires – Un avenir à découvrir de 2012.

 

AVID PSIR ES FR coverDans le cadre d’AVID C.-B., on a testé la mise en œuvre en Colombie-Britannique d’un programme privé largement appliqué aux États-Unis : « Advancement Via Individual Determination » (progrès grâce à la détermination personnelle). AVID vise à aider les élèves dans la moyenne à atteindre leur potentiel scolaire. Dans le cadre de l’étude, le programme AVID a atteint les objectifs intermédiaires, soit d’augmenter les aptitudes scolaires des élèves, leurs aptitudes organisationnelles et leur inscription à des cours plus rigoureux au secondaire. Cependant, il n’a pas eu d’impact sur leur inscription à des programmes collégiaux ou universitaires dans les deux années suivant l’école secondaire.

Dans le cadre d’AVID C.-B., on a repéré des groupes d'élèves de
8e année obtenant des résultats scolaires dans la moyenne et on leur a proposé, chaque année de leurs études secondaires, de s’inscrire à des classes facultatives AVID. Les cours AVID renferment trois composantes : un programme pour développer des aptitudes en organisation du travail scolaire et en techniques d’étude, des tutoriels sur des sujets précis et des activités de motivation. Chaque composante renforce l’idée que les études postsecondaires sont accessibles et que le meilleur moyen d’y parvenir consiste à suivre des cours rigoureux pendant le secondaire.

Grâce au programme AVID, une plus forte proportion d'élèves a suivi des cours de mathématiques de niveau supérieur. Le programme a cependant eu peu d’effet sur la proportion d'élèves qui ont suivi des cours d’anglais et de science soumis à un examen d’ordre provincial; les effets sur les notes des élèves ont été variables. Le programme a réduit de 11 % à 5 % le taux de décrochage chez les garçons. Il n’a eu aucune incidence sur la proportion d'élèves ayant présenté une demande d’admission ou s’étant inscrits à des programmes universitaires ou collégiaux.

Lire le Sommaire du Rapport des impacts du projet pilote AVID C.-B. sur les études postsecondaires.

Lire le Rapport des impacts du projet pilote AVID C.-B.sur les études postsecondaires (en anglais seulement).

 

Les résultats combinés de ces études mettent en lumière la façon dont différents programmes peuvent influer sur la décision de poursuivre des études collégiales ou universitaires. Les incitatifs financiers comme Fonds du savoir peuvent amener les élèves à surmonter leurs barrières financières. Les programmes d’exploration de carrière comme Explorez vos horizons peuvent clairement démontrer les avantages et l’accessibilité des choix en matière d’études postsecondaires. Certes, AVID C.-B. a procuré aux élèves des méthodes d’étude et des prérequis pour poursuivre des études postsecondaires. Cet essai ne s’est toutefois pas traduit par une augmentation de leur participation aux études postsecondaires.

 

Pour de plus amples renseignements sur Un avenir à découvrir ou AVID C.-B., veuillez communiquer avec :

Reuben Ford (demandes de renseignements en anglais)
Directeur de recherche à la SRSA
604-601-4082
rford@srdc.org

Jean-Pierre Voyer (demandes de renseignements en français)
Président et chef de la direction de la SRSA
613-237-3169
jpvoyer@srdc.org