Le PAS influe sur la décision d’instaurer une nouvelle prestation fiscale à l’intention des Canadiens à faible revenu

14 novembre 2005
Canada Revenue Logo French

Dans sa Mise à jour économique et financière du 14 novembre dernier, le ministre des Finances a annoncé son intention de travailler avec les provinces dans le but d’instaurer une prestation fiscale pour le revenu gagné (PFRG), projet auquel il consacrera initialement 2,2 milliards de dollars. Bien que les détails de cette nouvelle mesure restent à être précisés, l’exemple fourni par le ministre des Finances révèle que les familles à faible revenu recevraient une prestation de 30 cents pour chaque dollar gagné en surplus de 3 000 $ (jusqu’à concurrence de 1 000 $ annuellement), que la prestation serait moindre pour les familles touchant plus de 18 000 $ par année, et qu’elle ne s’appliquerait plus à partir d’un revenu annuel de 28 000 $. Le ministre a décrit la PFRG comme une stratégie visant à « aider à rentabiliser le travail ». À l’occasion du symposium Rendre le travail payant organisé par la SRSA et tenu plus tard dans la même semaine (voir plus haut), un représentant officiel du ministère des Finances du Canada a déclaré que les leçons tirées du Projet d’autosuffisance (PAS) de la SRSA avaient fait l’objet de mentions dans les exposés des politiques ayant servi à la prise de décision quant à la PFRG.