Découvrir les approches efficaces : Quoi de neuf

2 décembre 2016

Lors de la Conférence sur la recherche sur les services d’EDSC, la SRSA a souligné les avantages que représentent les encouragements et l’analyse prédictive

La première Conférence sur la recherche sur les services d’Emploi et Développement social Canada (EDSC) a eu lieu à Ottawa le 28 novembre. La conférence a donné l’occasion aux chercheurs de partager leurs constats en vue d’améliorer les services de première ligne offerts aux Canadiens. La SRSA a partagé des résultats de recherche lors de deux séances.

Dans le cadre d’une séance portant sur les attitudes comportementales, le président de la SRSA, Monsieur Jean-Pierre Voyer, a présenté les résultats de plusieurs études menées dans le cadre du projet La vie après le secondaire. En mettant en œuvre des principes tirés de l’économie comportementale, le projet La vie après le secondaire encourage les élèves à poursuivre leur formation à l’éducation postsecondaire. En collaboration avec Monsieur Philip Oreopoulos, professeur à l’Université de Toronto, la SRSA a réalisé des essais contrôlés randomisés du programme en Colombie-Britannique et en Ontario, et elle a géré la mise en œuvre du programme dans le cursus scolaire destiné aux élèves de 12e année de plusieurs écoles en Ontario.

Lors d’une séance portant sur l’analyse prédictive, Max Palamar, associé principal de recherche à la SRSA, a présenté comment ces techniques pourraient être utilisées pour harmoniser les paramètres des programmes d'emploi en fonction des besoins de la clientèle, planifier et cibler les ressources des services d'emploi, et améliorer les résultats chez les personnes vulnérables.

Voir la présentation de Jean-Pierre Voyer sur La vie après le secondaire (en anglais seulement).

Voir la présentation de Max Palamar sur l’analyse prédictive (en anglais seulement).

Tim Brodhead siégera désormais au conseil d’administration de la SRSA

La SRSA est ravie d’accueillir Monsieur Tim Brodhead, qui siégera désormais à son conseil d’administration. Monsieur Brodhead est un chef de file et un expert en matière d’innovation sociale. Pendant 16 ans, il a été président-directeur général de La fondation de la famille J.W. McConnell. Avant de s’engager au sein de cette fondation, il a passé 25 ans à travailler dans le domaine du développement international. Monsieur Brodhead continue d’occuper des postes de direction et des postes consultatifs au sein de plusieurs organisations qui s’intéressent aux questions liées à l’innovation et au développement.

La SRSA présente les résultats d’un essai contrôlé randomisé lors d’un colloque sur les politiques à Washington

En novembre, dans le cadre du colloque de l’Association for Public Policy Analysis and Management (APPAM), qui s’est déroulé à Washington, D.C., deux projets de recherche de la SRSA ont été présentés.

Lors d’une conférence intitulée « Is Promising Student Aid Early a Promising Approach? » (« Offrir précocement de l’aide financière aux étudiants : une approche prometteuse? »),
Monsieur Reuben Ford a présenté les résultats à long terme du projet de démonstration Un avenir à découvrir. Attention : la réponse est « oui ».

Monsieur Ford, Ph. D., a également présenté un article sur Manitoba au travail, un programme novateur visant le perfectionnement de la main-d’œuvre. L’auteure principale, Karen Myers, décrit ce programme comme un modèle hybride au sein duquel les prestataires de services travaillent en étroite collaboration avec les employeurs afin de comprendre leurs besoins, tout en préparant les demandeurs d’emploi à répondre à ces besoins. Le programme est conçu à l’intention des bénéficiaires de l’aide sociale qui rencontrent de multiples obstacles à l’emploi. Les premiers résultats d’un essai contrôlé randomisé sont prometteurs, notamment en ce qui concerne la réduction du recours aux prestations d’aide sociale.

Voir la présentation de Reuben Ford sur Manitoba au travail.

Rapport sommaire sur les consultations portant sur les ententes de transfert relatives au marché du travail

Le gouvernement fédéral verse annuellement près de trois milliards de dollars aux provinces et aux territoires par l’entremise de quatre ententes de transfert visant à soutenir la formation et l’emploi. Afin de s’assurer que les ententes demeurent pertinentes et adaptées pour les besoins du marché du travail, tous les gouvernements participants ont tenu des consultations au cours de l’été 2016. La SRSA a été engagée par le Secrétariat du Forum des ministres du marché du travail afin de rédiger un rapport sommaire (disponible en anglais seulement) portant sur les résultats des consultations concernant le renouvellement des ententes relatives au marché du travail.

La SRSA organise un symposium réunissant de hauts fonctionnaires responsables du marché du travail au sein des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux

En septembre, la SRSA a organisé une séance d’une demi-journée visant à partager des approches novatrices et des résultats de recherche et d’évaluation avec de hauts fonctionnaires issus des ministères fédéral, provinciaux et territoriaux responsables du marché du travail. La séance comportait des présentations portant sur de récentes initiatives visant à cerner les pratiques exemplaires, à améliorer l’efficacité des programmes de formation et d’emploi ainsi qu’à favoriser l’innovation en la matière. Des membres du personnel de la SRSA ont présenté des résultats de projets de démonstration concernant les approches novatrices propres aux programmes d’emploi et de formation, les pratiques exemplaires dans la prestation de ces programmes et l’intégration, dans la pratique, des connaissances acquises dans le cadre de la recherche, notamment par l’entremise du Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique. De hauts fonctionnaires provinciaux ont expliqué de quelle façon ces projets et d’autres initiatives répondent aux objectifs de leurs programmes et politiques respectifs.

Séminaire sur l’innovation sociale en action

En août dernier, EDSC a demandé à la SRSA d’organiser un séminaire d’une journée afin que celle-ci puisse présenter son approche par rapport à la collaboration avec les gouvernements provinciaux en ce qui concerne l’amélioration du rendement de leurs services de formation et d’emploi. L’ordre du jour comprenait des examens à grande échelle de programmes qui garantissent l’utilisation de preuves solides dans le cycle d’élaboration des politiques ainsi que la présentation de programmes d’emploi novateurs qui répondent aux besoins des groupes défavorisés et de projets de mobilisation des connaissances — notamment le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique — qui permettent aux intervenants d’avoir accès à des recherches utiles et à des résultats d’évaluation. La SRSA a présenté des résultats issus de projets réalisés en Ontario, au Manitoba, en Colombie-Britannique et en Nouvelle-Écosse. L’événement était présenté par la Direction de l’évaluation et la Direction générale des compétences et de l’emploi d’EDSC.

Miser sur les approches du modèle « Pay for Success » pour l’acquisition de compétences essentielles

La SRSA réalise une évaluation de deux projets pilotes de formation sur les compétences essentielles fondés sur des modèles de financement novateurs. Dans les deux cas, les investisseurs du secteur privé déboursant à l’avance les frais de formation se verront rembourser une partie des coûts si les participants atteignent les objectifs d’acquisition de compétences. Les projets sont financés par Emploi et Développement social Canada. Lisez l’un des plus récents communiqués de presse de Collèges et instituts Canada au sujet de l’un de ces projets pilotes.