Analyses de données

La SRSA analyse des ensembles de données en provenance de sondages et de banques de données administratives afin de déterminer les segments de marché, les caractéristiques et les besoins des populations ciblées, les types de comportements et les relations statistiques. Le but ultime consiste à informer les clients de problèmes liés à la conception de programmes, au ciblage et aux résultats attendus. En utilisant des modèles prédictifs, la SRSA s’est servie du lien entre des variables aléatoires connues afin de prédire la manière dont un événement se produira possiblement dans le futur.

Projets actuels et terminés :

Aide financière aux étudiants pour les apprenants autochtones

La SRSA compile et examine les données disponibles sur l'accès et l'utilisation du PCPE et des programmes provinciaux et territoriaux d'aide aux étudiants par les apprenants autochtones. L'objectif général est de soutenir l'évaluation de l'efficacité de l'aide financière aux étudiants existante dans le cadre du PCPE en ce qui concerne les apprenants autochtones. Le financement fédéral pour les apprenants des Premières nations et des Inuits dans le cadre du Programme d'aide aux étudiants de niveau postsecondaire (PAENP) est plafonné depuis 1996 et les exigences d'admissibilité au programme peuvent être limitantes. Les apprenants autochtones qui ne reçoivent pas le PAENP – ou dont les besoins ne sont pas pleinement satisfaits – peuvent faire une demande d'aide financière aux étudiants auprès des gouvernements fédéral et provinciaux/territoriaux, soit une combinaison de prêts et de bourses d'études aux étudiants. Le travail considère les caractéristiques démographiques des clients identifiés comme apprenants autochtones, leur aide reçue, leur remboursement de prêt et leurs taux de défaut. Les produits livrables aideront l'examen en cours de ces paliers de gouvernement sur la manière dont le système fonctionne de manière efficace pour améliorer l'accès et l'abordabilité des EPS.

 

Durée: août 2017 - mars 2018
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Analyse des données du PEICA et acquisition de données probantes sur l’apprentissage des adultes pour la province de l’Ontario

Cette étude porte sur la répartition du niveau de compétences en littératie entre des sous-groupes clés de la province de l’Ontario, qui sont notamment composés de nouveaux immigrants, d’autochtones, de francophones, de jeunes, et de travailleurs âgés. L’objectif consiste à définir l’orientation stratégique de ressources destinées aux initiatives en matière d’apprentissage des adultes, des ressources qui sont mises en œuvre dans la province. Le projet fait appel, entre autres sources, aux données les plus récentes provenant du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA).

Durée: mars 2015 - septembre 2015
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Incidences socio-économiques des compétences essentielles

Le volet intitulé « Les incidences des compétences essentielles » est la première phase d’un projet de plus grande envergure visant à analyser la mesure dans laquelle des progrès réalisés sur le plan des compétences essentielles sont associés à des gains socio-économiques à long terme, notamment en matière de santé, de démêlés avec le système de justice pénale et d’éducation des jeunes enfants. Dans le cadre de ce projet, on se sert des bases de données longitudinales du Centre manitobain des politiques en matière de santé afin de relier les progrès réalisés sur le plan des compétences essentielles à une série d’indicateurs socio-économiques. Dans une première étape, l'étude examine la fiabilité et la validité du processus d’évaluation des compétences essentielles actuellement utilisé au Manitoba.

Durée: juin 2014 - octobre 2015
Promoteur: Workplace Education Manitoba

Évaluation de Manitoba au travail

Le but de la recherche est de tester le modèle de service d’emploi du programme Manitoba au travail du gouvernement manitobain dans le contexte réel d’un parcours d’emploi nouveau et évolutif au Manitoba et d’évaluer son efficacité pour améliorer la réussite sur le marché du travail des personnes qui bénéficient du PAER ou qui ont des besoins particuliers. La recherche permettra d’évaluer les gains sur les résultats d’intérêt des participants par rapport aux non-participants, la rentabilité du modèle et sa mise en œuvre, en plus de déterminer les facteurs clés de succès.

Début: novembre 2013
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Validation de l’évaluation des emplois et formations (« Employment and Training Assessment – ETA ») du Manitoba

Le projet vise à analyser la validité prédictive du nouvel outil d’évaluation des emplois et formations du Manitoba. De plus, il évalue dans quelle mesure l’ajout de renseignements supplémentaires améliore la précision globale du modèle de prédiction du chômage de longue durée et dans quelle mesure une méthode d’évaluation par score pourrait être élaborée de manière à déterminer des « niveaux » ou points de segmentation qui permettraient de classer les demandeurs d’emploi en « catégories de risque » ou « niveaux de nécessité » au moyen de ce qui a été défini comme une « distance à l’approche du marché du travail ». Compte tenu des résultats des analyses, le projet recommandera la meilleure approche pour évaluer les besoins et classer les demandeurs d’emploi dans le contexte manitobain.

Début: novembre 2013
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Analyse approfondie des répercussions du projet Simplifier l’évaluation des besoins

Ce projet plus poussé vise à trouver des façons de simplifier les demandes d’aide financière aux étudiants (AFE) au Canada en évaluant dans quelle mesure il est possible de limiter ou de modifier les éléments de données recueillis sur lesquels reposent les offres d’AFE. L’analyse porte sur des données tirées de demandes réelles et de l’octroi d’aide financière. La SRSA simule des offres d’aide afin d’évaluer le rôle de chaque élément de données dans la détermination du niveau et de la composition des offres actuelles, puis exécute des tests de conformité auprès de différents sous-groupes d’étudiants pour apprécier leur vulnérabilité au retrait ou à la modification de chaque élément. Les simulations et les tests de conformité sont menés à l’échelle nationale et provinciale. Le résultat escompté : une série d’options de simplification, accompagnée des avantages et des inconvénients de chacune et de divers effets éventuels sur les coûts des programmes.

Durée: juillet 2013 - décembre 2013
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Recherche d’un seuil gérable de la dette étudiante

Ce projet évalue la compréhension actuelle des niveaux de dette étudiante gérables. La première étape consiste en un examen des preuves théoriques et empiriques existantes, tant à l’échelle nationale qu’à l'échelle internationale, et en une analyse environnementale des pratiques existantes dans la définition et la mesure de la dette étudiante gérable. Les pratiques actuelles des secteurs public et privé en ce qui concerne la définition, le calcul et la mesure du niveau d’endettement gérable sont recueillies grâce aux entrevues d'informateurs clés auprès des représentants des fournisseurs de prêts du secteur privé, des agences de crédit et des conseillers en matière de dettes. L’analyse des microdonnées à l’échelle individuelle de Statistique Canada évalue divers seuils de dette étudiante gérable, correspondant à ceux mis en évidence dans l’examen initial.

Durée: janvier 2013 - mars 2013
Promoteur: Alberta Enterprise and Advanced Education

Prédire les défauts de paiement et le non-remboursement des prêts étudiants

Ce projet développe un modèle en vue de prédire les défauts de paiement et le non-remboursement des prêts étudiants en se fondant sur les caractéristiques de l’emprunteur à l’aide de données administratives. L’objectif est de mieux cibler les emprunteurs à risque et d’améliorer l’efficacité des ressources de programme consacrées à la réduction des défauts de paiement des prêts étudiants. Le travail implique la documentation des preuves théoriques et empiriques mises en évidence à ce jour, une évaluation exhaustive des données pour déterminer les principales variables, la modélisation statistique des défauts de paiement et du non-remboursement des prêts, le calcul des probabilités en ce qui concerne différentes caractéristiques des emprunteurs et une nouvelle comparaison à la documentation existante pour mettre en évidence les écarts et les nouveaux résultats.

Durée: octobre 2012 - mars 2013
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada