Économie comportementale

La SRSA s’est rapidement rendu compte que des éléments cognitifs ou comportementaux peuvent affecter des résultats importants, comme le fait d’obtenir un emploi ou de recevoir une bonne éducation. Depuis 2001, la SRSA a mené plusieurs expériences économiques générant des contextes contrôlés afin d’étudier les préférences et le comportement des participants à un programme. Elle a utilisé cette approche dans de nombreux domaines, y compris pour l’éducation des adultes, pour l’utilisation de l'information sur le marché du travail et pour l’aide financière aux étudiants.

Projets actuels et terminés :

Examen du questionnaire de l'Enquête canadienne sur les capacités financières

L'Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF) est administrée par Statistique Canada à un échantillon représentatif national d'adultes canadiens dans le but de mesurer leurs connaissances et capacités financières et leurs comportements en matière de finances. L'ECCF est administrée selon un cycle quinquennal avec des vagues antérieures en 2009 et 2014. En prévision du cycle de 2019, l'Agence de la consommation en matière financière du Canada a confié à la SRSA le mandat de donner des conseils sur le renouvellement de l'instrument. En plus d'examiner les évaluations des connaissances et de la littératie financière de base, la SRSA prodiguera des conseils sur les diverses mesures des comportements et des résultats financiers. L'examen vise à améliorer à la fois les propriétés statistiques de l'instrument et à l'harmoniser avec les récents développements de la Stratégie nationale pour la littératie financière du gouvernement du Canada et les développements internationaux en matière de mesure.

Durée: février 2018 - août 2018
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

Comprendre les obstacles à l'apprentissage des adultes (Phase I)

Le projet vise à aider le Programme canadien de prêts aux étudiants (PCPE) et le gouvernement du Manitoba à mieux comprendre les obstacles à l'apprentissage chez les adultes et les façons dont les programmes d'aide financière aux étudiants pourraient mieux soutenir les apprenants adultes. Le projet étudie la faisabilité d'un programme de recherche pour identifier les facteurs comportementaux affectant la participation des individus aux opportunités d'apprentissage, et les rôles que jouent les compétences essentielles dans la prise de décision en matière d'apprentissage des adultes.

Durée: novembre 2017 - mars 2018
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Le programme de S.U.C.C.E.S.S. « Relier les réfugiés arabophones aux employeurs » (C.A.R.E.) dans le projet du secteur de l'accueil

Ce projet pilote à Surrey en Colombie-Britannique utilise le concept du « coup de pouce » de l'économie comportementale pour comprendre les comportements et les choix des employeurs des petites entreprises dans le secteur de l'accueil pour recruter et embaucher des réfugiés parrainés par le gouvernement et par le secteur privé.

Durée: septembre 2017 - mars 2018
Promoteur: S.U.C.C.E.S.S.

Approche progressive en matière d'options pour la mise à l'essai rigoureuse d'une micro-subvention en ligne

Ce projet vise à développer un test pilote pour un outil d'octroi de microsubvention en ligne pour financer, de manière plus directe et rationalisée, des projets dirigés par des jeunes, alignés sur les objectifs des politiques publiques. Bien que le projet pilote soit conçu dans le contexte spécifique des objectifs du Patrimoine canadien visant à améliorer l'engagement et la diversité des jeunes, les données probantes sur la faisabilité et l'efficacité de l'outil en tant que plate-forme « d'approvisionnement par la foule » (crowdsourcing) auront des avantages pangouvernementaux et appuieront davantage l'innovation dans les subventions et les contributions dans tous les ministères fédéraux. Le résultat clé du projet sera un rapport de conception pour une expérience portant sur des « choix » qui aidera à affiner le modèle d'octroi de microsubvention ainsi qu'une stratégie d'évaluation et de mise en œuvre pour un pilote complet.

 

Durée: mars 2017 - mars 2018
Promoteur: Patrimoine canadien

Projet La vie après le secondaire en Ontario – Phase III

L’objectif de La vie après le secondaire est d’améliorer les taux de transition des élèves du secondaire vers l’éducation postsecondaire en réduisant les obstacles auxquels ceux-ci sont confrontés, qu’il s’agisse ou non de barrières financières. Le programme met en œuvre des enseignements tirés de l’économie comportementale afin d’offrir un soutien pratique concernant l’admission à l’éducation postsecondaire et l’obtention d’aide financière, et ce, à tous les élèves de 12e année fréquentant les écoles secondaires sélectionnées en Ontario. Au moyen d’outils en ligne et de vidéos, les élèves sont guidés dans le processus de sélection d’un programme d’éducation postsecondaire, de demande d’admission à ce programme (sans frais) et de demande d’aide financière. Puisque des options sont prises en considération afin d’offrir, au cours des prochaines années, une version simplifiée du programme La vie après le secondaire en Ontario, en 2016-17, la SRSA assure le déploiement du programme dans 69 écoles dont le taux de transition est faible.

Durée: septembre 2016 - juin 2017
Promoteur: Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle de l'Ontario

L'influence de la littératie financière sur les décisions financières et la préparation à la retraite chez les aînés

Des données récentes indiquent que bon nombre d’aînés pourraient éprouver des difficultés à gérer leurs finances. En ce qui concerne l’évaluation de la capacité financière, les aînés canadiens, y compris ceux qui ont indiqué par auto-évaluation qu’ils possédaient des aptitudes supérieures, ont obtenu de mauvais résultats relativement aux mesures objectives des connaissances financières. Ces lacunes pourraient avoir de graves conséquences sur la prise de décisions financières, plus particulièrement chez les personnes qui approchent de la retraite. Ce projet analyse l’Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF) de 2014 pour comprendre les difficultés auxquelles les aînés canadiens font face en ce qui a trait à la littératie financière, à la relation entre cette dernière et les résultats financiers, ainsi qu'à la préparation à la retraite.

Durée: septembre 2015 - mars 2016
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

L'influence des attitudes et des croyances subjectives sur la prise de décisions financières chez les Canadiens

Bien que bon nombre de Canadiens soient dépourvus de connaissances de base en matière de littératie financière, des données de plus en plus probantes provenant d’études dans le domaine de l’économie comportementale indiquent que les décisions financières sont souvent minées par des facteurs d’ordre psychologique. Même lorsqu’ils possèdent les connaissances financières et les compétences en littératie requises, les gens sont exposés à divers types de biais cognitifs au moment où ils prennent des décisions financières, notamment celles liées à l’évaluation des risques et des incertitudes ou à la valeur temporelle de l’argent. Dans le cadre de ce projet, une analyse de l’Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF) de 2014 est menée dans le but de comprendre le rôle qu’exercent les biais cognitifs sur la prise de décisions financières chez les Canadiens, en mettant plus particulièrement l’accent sur les jeunes, les Autochtones et les personnes à faible revenu.

Durée: septembre 2015 - mars 2016
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

Les impacts à long terme du programme La vie après le secondaire en C.-B.

Ce projet étend la portée de l’analyse effectuée dans une étude précédemment menée par la SRSA, étude portant sur l’impact de la réduction des obstacles non financiers sur l’accès à l’éducation postsecondaire (« La vie après le secondaire ») en Colombie-Britannique. L’intervention a évalué une séquence de trois ateliers offerts aux élèves du secondaire en 12e année et visant à les encourager à faire une demande d’admission dans un établissement d’éducation postsecondaire ainsi qu’une demande d’aide financière. En tout, 50 écoles secondaires de la Colombie-Britannique qui présentent un faible taux d’élèves accédant à l’enseignement postsecondaire sont impliquées. Les impacts sur la scolarisation et la persévérance des étudiants au niveau postsecondaire, le recours à l’aide financière aux étudiants et les choix de programmes sont étudiés selon des sous-groupes clés, en tenant compte du statut d’autochtone, du sexe et des résultats obtenus au secondaire.

Durée: janvier 2015 - janvier 2016
Promoteur: Max Bell Foundation

La vie après le secondaire en Ontario – phase II

Projet pilote pour mettre au point et à l’essai des méthodes simplifiées de prestation du programme La vie après le secondaire en Ontario. Ces méthodes offrent aux élèves de 12e année d’écoles secondaires sélectionnées en Ontario un soutien pratique pour la préparation de demandes d’admission et d’aide financière en vue d’études postsecondaires. Grâce à des outils en ligne et à une vidéo, les élèves sont guidés tout au long du processus de sélection d’un programme d’études postsecondaires, de présentation d’une demande d’admission à ce programme et d’une demande d’aide financière. À la première étape du projet, la SRSA a donné des services-conseils et a recommandé une série de modèles à expérimenter, dont une variante du modèle à l’intention des pupilles de la Couronne. Une fois les modèles privilégiés choisis, la deuxième étape prévoyait leur application au cours de l’année scolaire 2013-2014. Les modèles de prestation varient afin d’évaluer les répercussions du paiement des frais d’admission soit du Service d’admission des collèges de l’Ontario (SACO), soit du Centre de demande d’admission aux universités de l’Ontario (OUAC), ainsi que diverses méthodes de facilitation. Le projet a aussi pour objectif de déterminer quels modèles offrent le soutien le plus efficace aux élèves de 12e année d’une école donnée au cours du processus réel de demandes d’admission et d’aide financière liées à un programme d’études postsecondaires, et lesquels favorisent la poursuite des études.

Durée: avril 2013 - mars 2016
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

La vie après le secondaire en Ontario

Projet pilote visant à mettre à l’essai un programme novateur intitulé La vie après le secondaire en Ontario. À compter d’octobre 2011, ce programme offre aux élèves de 12e année de 43 écoles sélectionnées en Ontario un soutien pratique pour la préparation de demandes d’admission et d’aide financière en vue d’études postsecondaires. Dans le cadre de trois ateliers en ligne avec animateur, les élèves sont guidés tout au long du processus de sélection d’un programme d’études postsecondaires, de présentation d’une demande d’admission à ce programme et d’une demande d’aide financière. Le programme assume les frais d’admission du Service d’admission des collèges de l’Ontario (SACO) ou du Centre de réception des demandes d’admission aux universités de l’Ontario (OUAC). Le projet a aussi pour objectif de déterminer si le soutien à tous les élèves de 12e année d’une école donnée au cours du processus réel de demandes d’admission et d'aide financière lié à un programme d’études postsecondaires favorise la poursuite des études.

Durée: mai 2011 - mars 2015
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Exploration du marché du travail

Expérience économique à court terme, en salle de classe, qui avait comme objectifs d’examiner le lien entre la littératie et la connaissance du marché du travail, et d’évaluer l’impact d'une brève initiative d'information sur le marché du travail sur la connaissance du marché du travail.

Durée: janvier 2008 - juillet 2008
Promoteur: Ressources humaines et Développement social Canada

Volonté des groupes sous-représentés de payer leurs études postsecondaires

Étude visant à évaluer le refus de s’endetter ou d’emprunter des étudiants du secondaire dans le but d’accéder aux études postsecondaires. L’étude se concentre sur le processus de prise de décisions des jeunes provenant de familles au statut socio-économique inférieur, de familles autochtones et de secteurs ruraux, et des étudiants de première génération. Les notions de calcul ainsi que les préférences en matière de risque et de moments des participants sont évaluées. Un échantillon de 1 400 étudiants dans 14 écoles situées dans 4 provinces a pris part au projet.

Durée: mai 2007 - décembre 2009
Promoteur: Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire
Lire la suite

Encourager l’éducation des adultes : L’utilisation efficace des prêts, des bourses et des incitatifs à l’épargne

Examen des obstacles à l’éducation des adultes et de l’attrait relatif de solutions de rechange à l’aide financière aux étudiants afin d’encourager l’investissement dans les études.

Durée: avril 2002 - décembre 2004
Promoteur: Développement des ressources humaines Canada (Direction générale de la recherche appliquée et Programme canadien de prêts aux étudiants)

Utilisation possible d’une expérience de nature économique dans le but d’examiner les questions reliées à l’aide financière aux étudiants

Durée: décembre 2001 - décembre 2001
Promoteur: Développement des ressources humaines Canada

Les travailleurs à faible revenu investiront-ils dans le capital humain?

Examen de la volonté des gens à remettre leur consommation à plus tard afin d’investir dans leur propre éducation et celle de leurs enfants, et sur leur réaction au risque.

Durée: septembre 2001 - février 2002
Promoteur: Développement des ressources humaines Canada