Jeunesse à risque

Projets actuels et terminés :

Encourager le recrutement et le maintien en poste des bénévoles

L'étude explore les motivations et les contraintes auxquelles sont confrontés les pompiers volontaires dans le but de soutenir le développement d'un ensemble amélioré de pratiques de recrutement et de rétention, en particulier dans les collectivités rurales. Le projet est un partenariat avec la Direction du développement communautaire et des partenariats de lutte contre l'itinérance d'Emploi et Développement social Canada, financé par le Programme canadien pour la sûreté et la sécurité. Le projet vise à accroître les stratégies et messages de sensibilisation existants afin de mieux harmoniser les motivations et les contraintes des bénévoles par l'entremise de multiples méthodes, y compris des analyses comportementales. La faisabilité du nouveau modèle sera testée à l'aide d'un pilote à petite échelle.

Durée: janvier 2017 - décembre 2018
Promoteur: Programme canadien pour la sûreté et la sécurité

Défi des p'tits chefs

Les enfants canadiens arrivent à l’âge adulte sans avoir suffisamment de connaissances pour faire des choix santé en matière alimentaire. De plus, on observe des taux croissants d’obésité infantile et de maladies chroniques comme le diabète. En collaboration avec la SRSA et d’autres partenaires, les Clubs Garçons et Filles du Canada élaborent un programme sur les habiletés alimentaires et la saine alimentation, et l’offrent aux enfants de 7 à 12 ans dans certains clubs. À ce programme d'alphabétisation alimentaire s’ajoutent une campagne médiatique à l’échelle nationale, ainsi qu'un concours de recettes et une soirée de gala destinés aux enfants. La SRSA évalue la conception et l’offre de l’initiative, de même que la mesure dans laquelle les objectifs associés à l’alphabétisation alimentaire et aux autres résultats ont été atteints.

Communiqué de presse du gouvernement

Durée: novembre 2016 - mars 2021
Promoteur: Clubs Garçons et Filles du Canada

Projet La vie après le secondaire en Ontario – Phase III

L’objectif de La vie après le secondaire est d’améliorer les taux de transition des élèves du secondaire vers l’éducation postsecondaire en réduisant les obstacles auxquels ceux-ci sont confrontés, qu’il s’agisse ou non de barrières financières. Le programme met en œuvre des enseignements tirés de l’économie comportementale afin d’offrir un soutien pratique concernant l’admission à l’éducation postsecondaire et l’obtention d’aide financière, et ce, à tous les élèves de 12e année fréquentant les écoles secondaires sélectionnées en Ontario. Au moyen d’outils en ligne et de vidéos, les élèves sont guidés dans le processus de sélection d’un programme d’éducation postsecondaire, de demande d’admission à ce programme (sans frais) et de demande d’aide financière. Puisque des options sont prises en considération afin d’offrir, au cours des prochaines années, une version simplifiée du programme La vie après le secondaire en Ontario, en 2016-17, la SRSA assure le déploiement du programme dans 69 écoles dont le taux de transition est faible.

Durée: septembre 2016 - juin 2017
Promoteur: Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle de l'Ontario

Conception d'un guide pratique pour les services intégrés en santé mentale et en toxicomanie offerts aux adolescents et aux jeunes adultes

Seule une faible proportion d’adolescents souffrant de troubles de santé mentale et de toxicomanie reçoit un traitement; cela s’explique en partie parce que les services destinés aux adultes s’avèrent inaccessibles ou inappropriés. Ce guide pratique a pour but de soutenir le groupe de travail provincial et territorial ainsi que les autres responsables des politiques pour comprendre comment peuvent être créés des environnements qui rendent possible la mise en œuvre de services intégrés en santé mentale et en toxicomanie offerts aux adolescents et aux jeunes adultes. Afin de concevoir ce guide, la SRSA recueille des renseignements dans six provinces par l’entremise d’entrevues et de sondages portant sur des modèles de programmes, et travaillera de concert avec la division de la santé mentale et des toxicomanies du ministère de la Santé de la Colombie-Britannique et avec les membres du groupe de travail provincial et territorial.

Durée: juillet 2016 - mars 2017
Promoteur: Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique

Le rôle du soutien des entreprises sociales d'emploi dans la transition des jeunes vers le marché du travail

Le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique et son partenaire, le Community Social Planning Council of Greater Victoria, mènent un projet de démonstration qui vise à évaluer le rôle du soutien des entreprises sociales d’emploi dans la transition vers le marché du travail de jeunes qui doivent surmonter des obstacles dans leur cheminement de carrière. Dans le cadre de ce projet, des entreprises sociales de la région, des fournisseurs de services d’emploi et des employeurs collaborent afin d’offrir des stages dans des entreprises sociales d’emploi, nouvelles ou existantes, qui mettent l’accent sur l’embauche de jeunes éprouvant des difficultés relatives à l’emploi. Les jeunes participants auront ainsi l’occasion d’acquérir une expérience de travail et des compétences précieuses afin de pouvoir bien répondre aux besoins du marché du travail local. Ce projet vise à combler une lacune dans la connaissance relative au fait que les emplois transitionnels dans les entreprises sociales d’emploi peuvent jouer un rôle dans l’amélioration des résultats en matière d’emploi chez les jeunes à risque.

Durée: février 2016 - janvier 2019
Promoteur: Ministère du Développement social et de l'Innovation sociale de la Colombie-Britannique

Consultation nationale sur les résultats des jeunes des CGFC

Dans le cadre d'un engagement de longue date envers une programmation de qualité et une amélioration constante, les Clubs Garçons et Filles du Canada ont élaboré leur cadre « Modèle pour la réussite » afin de décrire les caractéristiques communes au milieu des Clubs Garçons et Filles, la programmation centrale qu'ils offrent ainsi que les résultats positifs souhaités chez les enfants et les jeunes, qui sont l'objectif de ces efforts. Pour aller plus loin dans ces travaux, la SRSA a été engagée pour aider les CGFC à élaborer un plan d'évaluation des résultats de programme à l'échelle nationale. Ce projet comprend de la recherche de fond, des entrevues, une étude de faisabilité et l'élaboration d'options et de recommandations.

Durée: décembre 2015 - avril 2016
Promoteur: Clubs Garçons et Filles du Canada

Étude de recherche Women Gaining Ground

L’organisme Centraide du Grand Toronto a sollicité l’expertise de la SRSA pour orienter le développement de son programme Navigateur de carrière. Son objectif est d’acquérir une compréhension approfondie des défis qui attendent les jeunes femmes devant surmonter de multiples obstacles à l’emploi, et d’acquérir une meilleure compréhension des services et du soutien qu’il leur faut, le tout afin de mieux répondre à leurs besoins. L’étude comprend une revue systématique de la documentation et des données probantes, de même que la réalisation d’entrevues et l’organisation de groupes de discussion ayant pour but de cerner et de comprendre les éléments suivants : les principales difficultés (environnementales, externes et personnelles) que vivent les jeunes femmes faisant face à de multiples obstacles lors de leur transition vers le marché du travail; les approches prometteuses, fondées sur les faits, pour répondre aux besoins de ces femmes; les forces et les faiblesses de l’actuel programme Navigateur de carrière lorsque vient le temps de surmonter les obstacles; et les ajustements à la conception et à la prestation du programme qui peuvent être mis en œuvre afin de servir tant les chercheuses d’emploi que les employeurs.

Durée: septembre 2015 - janvier 2016
Promoteur: Centraide du Grand Toronto

Mesure de la résilience en tant que résultat de l'enseignement

La SRSA procède actuellement à un examen des mécanismes les plus adaptés pour permettre aux établissements d’enseignement postsecondaire de l’Ontario d’évaluer l’incidence de leurs programmes sur la résilience des étudiants. En plus de faire une revue approfondie de la documentation, l'étude analyse l’efficacité avec laquelle l’une des mesures de la résilience les plus prometteuses (échelle sommaire d’évaluation de la résilience, ou Brief Resilience Scale) permet de prédire les comportements d’adaptation manifestés par les étudiants sur une période de trois ans suivant l’évaluation. Le compte rendu du projet comprend les résultats combinés et des recommandations pour les prochaines étapes, des recommandations qui reposent sur les enseignements tirés de la documentation et de la mise en œuvre des mesures de la résilience sur le terrain.

Durée: mai 2015 - avril 2016
Promoteur: Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur

Présentation du modèle de programme enrichi de cybermentorat de Kocihta – Phase de conception et de développement

Voici la première phase d’un projet qui vise à lutter contre l’un des principaux problèmes de politiques auxquels le Canada est confronté, c’est-à-dire le nombre insuffisant de jeunes autochtones qui réussissent leur transition vers le marché du travail. La SRSA travaille en collaboration avec Kocihta (un organisme de bienfaisance national autochtone fondé en 2013 par le Conseil des ressources humaines autochtones) afin de mettre en œuvre et d’expérimenter un modèle de programme novateur. Le modèle associe éducation au choix de carrière et cybermentorat dans le but d’encourager les jeunes autochtones à définir leur cheminement de carrière idéal et à poursuivre dans cette voie. Cela permet ainsi de renforcer la façon dont ils s’investissent dans leur éducation et d’améliorer leurs résultats sur le plan professionnel. Cette phase du projet comprend la conception d’un modèle de programme enrichi de cybermentorat ainsi que l’élaboration d’un plan d’évaluation et de mise en œuvre exhaustif et détaillé en vue de la phase 2. Les principales activités de « développement » comprennent la poursuite des discussions avec les collaborateurs potentiels, l’élaboration du modèle d’intervention et de prestation, l’achèvement du cadre conceptuel de l’évaluation, l’élaboration du plan d’évaluation, la réalisation d’une étude de faisabilité et d’une étude de marché pour trouver des options de prestation peu coûteuses pour le service de cybermentorat, et l’identification de bailleurs de fonds potentiels pour un projet de démonstration ultérieur.

Durée: avril 2015 - mai 2016
Promoteur: Carthy Foundation

Transitions saines au départ de l'école secondaire — Une initiative de promotion et de prévention visant la santé mentale : phase pilote

Ce projet pilote met à l’essai et perfectionne les ressources pédagogiques conçues pour aider les étudiants à développer les compétences sociales, affectives et d’apprentissage nécessaires pour affronter l’étape transitoire qui survient à la fin de l’école secondaire. Le projet s’appuie sur des phases antérieures de recherches de fond et d’élaboration du programme, et il comporte deux aspects :
1) l’évaluation de l’adoption, de l’offre et de l’efficacité potentielle des ressources dans le cadre d’un essai pilote réalisé auprès d’un groupe restreint d’écoles secondaires de l’Ontario et 2) la consultation d’éducateurs, de jeunes et d’experts en santé mentale dans le but d’améliorer les ressources et de se préparer à une éventuelle offre dans un plus grand nombre d’écoles. Comme dans le cas des phases antérieures, ce projet est mené en collaboration avec le Centre hospitaliser pour enfants de l’est de l’Ontario et l’Équipe d’appui pour la santé mentale dans les écoles de l’Ontario.

Durée: décembre 2014 - septembre 2017
Promoteur: Carthy Foundation + Équipe d’appui pour la santé mentale dans les écoles

Évaluation de l'Initiative pour les écoles secondaires urbaines et prioritaires (ESUP)

L’initiative a d’abord été mise en œuvre durant l’année scolaire 2008-2009 auprès de 37 écoles secondaires urbaines parmi les 12 conseils scolaires recevant du financement jusqu’en 2013-2014. Elle visait à améliorer le bien-être et la réussite scolaire des élèves issus de quartiers défavorisés en favorisant la création d’un environnement d’apprentissage scolaire sain et positif. Les écoles secondaires qui ont pris part au projet ESUP ont travaillé, en partenariat avec la collectivité, à offrir du soutien supplémentaire et de nouvelles possibilités à ces élèves en fonction d’une évaluation des besoins et des services existants. Cette évaluation a pour objectif de mesurer l’influence, sur la réussite scolaire, du soutien supplémentaire et des nouvelles possibilités offerts aux jeunes à risque, de documenter les pratiques efficaces favorisant la participation des élèves, des parents et de la communauté, de faire des recommandations sur le contenu d'un système d’information destiné à faire le suivi du programme et de formuler des recommandations visant l’amélioration des résultats des élèves à l’échelle du système.

Durée: février 2014 - mars 2015
Promoteur: Ministère de l'Éducation de l'Ontario

Éducation financière auprès des élèves défavorisés en prévision des ÉPS

Ce projet vise à aider les élèves défavorisés à surmonter les obstacles en lien avec l’accès aux études postsecondaires (ÉPS); plus spécifiquement, le manque de ressources incitatives en ligne démontrant les avantages de poursuivre des ÉPS et expliquant comment y accéder. En partenariat avec les Clubs Garçons et Filles du Canada (CGFC), la SRSA mène un projet d'évaluation qui teste l’efficacité de nouvelles ressources en ligne en matière d’éducation financière liée aux ÉPS destinées aux jeunes issus de familles à faible revenu. Les ressources sont fournies par Visez la réussite Rogers, un nouveau programme parascolaire offert par 35 Clubs Garçons et Filles du Canada, et s’appuient sur la collaboration existante entre la SRSA et les CGFC. Le financement de ce projet provient du Fonds de subventions d’éducation financière TD administré par Prosper Canada.

Durée: octobre 2013 - avril 2015
Promoteur: Social and Enterprise Development Innovations (SEDI)

Comprendre les programmes et les services d’emploi actuellement offerts aux jeunes de la Colombie-Britannique

Ce projet a financé cinq rapports de recherche portant sur les défis auxquels sont confrontés les jeunes de la Colombie-Britannique qui éprouvent des difficultés à s’intégrer au marché du travail. Le projet comportait un appel de communications invitant les chercheurs à proposer diverses façons d’étudier les obstacles à l’emploi pour les jeunes et à trouver des solutions prometteuses à des enjeux comme le soutien offert aux jeunes qui font leur entrée sur le marché du travail, ou l’aide qui leur est offerte pour trouver un travail en meilleure adéquation avec leurs compétences. Les cinq rapports sélectionnés portaient sur des sujets comme : les obstacles rencontrés par les jeunes vulnérables et les jeunes vivant avec une maladie mentale; la valeur du placement professionnel pour les jeunes réfugiés et immigrants; le rôle des employeurs; et le potentiel des entreprises sociales pour soutenir les jeunes en transition. Les rapports ont été présentés lors d’un colloque tenu à Vancouver en juin 2014 et auquel ont assisté environ 80 intervenants. Les équipes de recherche ont également présenté leurs conclusions lors d’une série de webinaires organisés par le Centre à l’automne 2014. Les versions finales des rapports ont été publiées sur le site Web du Centre. Le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique, une division de la SRSA, assurait la gestion de ce projet.

Durée: octobre 2013 - août 2014
Promoteur: Ministère du Développement social et de l'Innovation sociale de la Colombie-Britannique

Phase de conception : promotion de la santé mentale chez les jeunes en période de transition

S'appuyant sur une première phase de recherches préliminaires sur les questions touchant la santé mentale des étudiants, ce projet vise à concevoir une méthode d’intervention pour aider les élèves qui terminent l'école secondaire. La SRSA a rencontré des collaborateurs éventuels, finalisé le cadre conceptuel, élaboré un modèle d'intervention et de prestation ainsi que les grandes lignes du programme, élaboré un plan d'évaluation et précisé les éventuels bailleurs de fonds pour un essai pilote ultérieur. La SRSA a également consulté les jeunes sur la conception et la prestation, et engagé des experts au besoin pour garantir la faisabilité, l'évolutivité, l'innovation et l'attrait de l'intervention pour les élèves du secondaire. Il en résulte une proposition détaillée pour un bailleur de fonds qui voudra mettre en œuvre et tester le programme dans le cadre d’un projet pilote afin d'apprendre ce qui fonctionne en matière de promotion et de préservation de la santé mentale des élèves.

Durée: septembre 2013 - juin 2014
Promoteur: Carthy Foundation

Pour l’avancement de la santé mentale – Panel de mise en œuvre de Toronto

Collaboration avec le Ministère et les parties prenantes du secteur dans la rédaction d’un rapport qui décrit les possibilités et les recommandations visant la réforme du système dans l’optique de la stratégie Pour l’avancement de la santé mentale : Une responsabilité partagée – Cadre stratégique ontarien des services de santé mentale aux enfants et aux jeunes du ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse de l’Ontario.

Durée: avril 2013 - octobre 2013
Promoteur: Ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse de l'Ontario

Examen des programmes d’emploi et de formation

L’objectif de cet examen de programme est d’aider le ministère de la Formation et des Collèges et Universités à développer un cadre fondé sur des données probantes pour l’intégration éventuelle et l’évaluation continue des programmes d’emploi et de formation. Pour ce faire, la SRSA adopte une approche exhaustive incluant : une analyse environnementale, un examen des documents de programme, des discussions poussées avec le personnel du MFCU, une analyse des examens de l’état des connaissances actuelles que la SRSA a menés, des entrevues avec les informateurs clés d’autres ministères, des techniques de vérification de l’optimisation des ressources, des consultations avec les intervenants, une analyse des politiques et la conception du programme. En se fondant sur les résultats de l’examen des programmes admissibles et des consultations avec les intervenants clés ainsi que d'une analyse des travaux de recherche existants sur les approches efficaces ou prometteuses dans le domaine des services d’emploi et de formation, la SRSA formule des recommandations de haut niveau en ce qui concerne l’avenir du système d'emploi et de formation en Ontario.

Durée: décembre 2012 - décembre 2013
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Promouvoir la santé mentale des jeunes pendant leur transition après le secondaire

La santé mentale des jeunes étant rapidement devenue une priorité en matière de politique publique, ce projet examine les besoins des étudiants alors qu’ils entament leur transition du secondaire vers le postsecondaire ou le marché du travail. Il vise à élaborer un plan d’intervention pour rehausser les connaissances des étudiants en matière de santé mentale, afin de mieux les outiller pour qu’ils puissent déceler les problèmes possibles, adopter des stratégies d’adaptation efficaces et utiliser les ressources à leur portée pour favoriser et préserver leur santé mentale. Le projet englobe une revue de la littérature de recherche pertinente, une analyse environnementale des programmes existants et des entrevues auprès d’intervenants clés, données de base qui appuieront la conception d’une initiative éventuelle.

Durée: août 2012 - décembre 2012
Promoteur: Carthy Foundation

Évaluation du programme Visez la réussite

Ce projet vise à fournir un soutien en matière d’évaluation aux Clubs Garçons et Filles du Canada, dans le cadre de l’élaboration d’un programme parascolaire novateur qui sera lancé dans 25 clubs au Canada. La SRSA mène une évaluation développementale afin de fournir une rétroaction utile et opportune à partir de laquelle la conception et la mise en œuvre du programme pourront être peaufinées, ainsi qu'une évaluation des résultats afin de dégager les avantages potentiels du programme pour les participants et les clubs.

Durée: juin 2012 - juin 2017
Promoteur: Clubs Garçons et Filles du Canada

Évaluation multisite du programme francophone Youth Inclusion Program (YIP)

Une évaluation multisite d’un programme de prévention des activités criminelles intitulé Youth Inclusion Program (YIP). Le programme YIP francophone a pour objectifs la réduction des arrestations, de l’absentéisme et des expulsions scolaires au sein d’un groupe de jeunes les plus à risque dans une communauté. Pour ce faire, le programme offre aux jeunes, au moyen d'un plan d'intervention personnalisé, une combinaison de sport, d’éducation, de formation et d’interventions sur des sujets comme la santé et les drogues. L’évaluation du programme YIP s’étale sur cinq ans et se déroulait à Montréal (Québec) et à Salaberry-de-Valleyfield (Québec). La SRSA a effectué une évaluation des processus, une évaluation d'impact, une analyse de coûts et une évaluation de la pertinence.

Durée: novembre 2010 - décembre 2016
Promoteur: Sécurité publique Canada

Projet pilote pour la formation d’équipes de remise en état et de prospection en C.-B.

Rédaction d’un rapport sur un concept de recherche afin d’évaluer un plan de formation propre aux jeunes des Premières nations du Nord-Ouest de la Colombie-Britannique selon un modèle d’enseignement principalement donné hors de la salle de classe.

Durée: février 2007 - avril 2007
Promoteur: Northwest Community College

Expertise et modèles de programmes possibles pour les jeunes à risque et les utilisateurs fréquents de l’assurance-emploi

Durée: septembre 2001 - octobre 2001
Promoteur: Développement des ressources humaines Canada

Transitions

Étude des programmes prometteurs en milieu scolaire visant à favoriser la persévérance des étudiants. Elle inclut une analyse des raisons pour lesquelles les élèves « décrochent » du secondaire ainsi que des visites sur le terrain de 24 programmes anti-décrochage dans 5 villes de la C.-B. Elle recommande plusieurs initiatives intéressantes et stratégies d’évaluation possibles.

Durée: janvier 1999 - juillet 1999
Promoteur: Ministry of Advanced Education, Training and Technology, C.-B.

BladeRunners et Café Picasso : Étude de cas de deux programmes de formation en milieu de travail destinés aux jeunes désavantagés

Le partenariat BladeRunners et le Café Picasso (Vancouver) utilisaient des méthodes liées au travail pour motiver les jeunes de la rue. Cette étude de cas évalue la mise en œuvre et l’efficacité des programmes.

Durée: août 1998 - mars 2001
Promoteur: Évaluation et Développement des données DRHC, Direction des initiatives jeunesse DRHC, Secrétariat national à l’alphabétisation, Ministry of Community Development, C.-B., coopératives et bénévoles et ARCO Foundation

Aide à la recherche offerte au Groupe de travail ministériel sur la jeunesse de RHDC

Y compris la préparation du rapport intitulé : Évaluation de l’efficacité des programmes et services d’emploi à l’intention des jeunes (un résumé de ce rapport a ultérieurement été publié en tant que première étude dans la série « Leçons apprises » de RHDC).

Durée: novembre 1996 - novembre 1996
Promoteur: Développement des ressources humaines Canada

Stratégie d’évaluation de BC Benefits

Volets Youth Works et de l’aide sociale au travail.

Durée: février 1996 - février 1996
Promoteur: Ministry of Skills, Training and Labour, Program Evaluation, C.-B.