Formation des adultes

Projets actuels et terminés :

Le programme de S.U.C.C.E.S.S. « Relier les réfugiés arabophones aux employeurs » (C.A.R.E.) dans le projet du secteur de l'accueil

Ce projet pilote à Surrey en Colombie-Britannique utilise le concept du « coup de pouce » de l'économie comportementale pour comprendre les comportements et les choix des employeurs des petites entreprises dans le secteur de l'accueil pour recruter et embaucher des réfugiés parrainés par le gouvernement et par le secteur privé.

Durée: septembre 2017 - mars 2018
Promoteur: S.U.C.C.E.S.S.

Examen de la stratégie et du cadre d'évaluation de l'initiative Objectif avenir de la Banque Royale du Canada

En novembre 2017, RBC présentera Objectif avenir, un engagement décennal de 500 millions de dollars pour le développement de programmes et de soutiens novateurs qui aideront à préparer les jeunes (15-29 ans) à l'avenir du travail. La SRSA fournit un soutien à l'équipe d'évaluation de RBC en ce qui concerne l'élaboration de son cadre d'évaluation, de sa stratégie de collecte de données et de son approche analytique visant l'initiative Objectif avenir.

Durée: septembre 2017 - octobre 2017
Promoteur: Banque Royale du Canada

Le mentorat et le développement des compétences dans le secteur électrique de la Colombie-Britannique – Phase 3 : Développement de la stratégie

La grande majorité de la formation technique dans les métiers spécialisés de la construction a lieu au travail, sur le tas, à travers des relations de mentorat. Les employeurs rapportent le mentorat comme la clé du développement d'un ouvrier qualifié - mais ils signalent également que la qualité du mentorat est drastiquement inégale. Beaucoup d'ouvriers sont tenus d'agir comme mentors auprès des apprentis mais n'ont jamais été préparés de manière adéquate pour le faire. Ce projet soutient le développement et l'évaluation de modèles de formation de mentorat dans le secteur de la construction en Colombie-Britannique. En s'appuyant sur une étude antérieure sur l'information sur le marché du travail (IMT) et l'analyse des besoins sectoriels, cette phase du projet entreprend l'élaboration d'une stratégie globale pour la conception, la mise en œuvre et l'évaluation d'un programme de mentorat enrichi qui répond aux besoins spécifiques de l'industrie et aux lacunes de rendement rencontrées par les métiers de l'électricité en Colombie-Britannique.

Durée: juillet 2017 - janvier 2018
Promoteur: Electrical Joint Training Committee

Améliorer la productivité grâce au mentorat : un projet de démonstration national

Selon les prévisions du secteur de la construction de ConstruForce Canada, on estime que l'industrie perdra 250 000 travailleurs spécialisés au cours de la prochaine décennie, en raison de départs à la retraite. Cela entraîne un besoin urgent de développement rapide des compétences des jeunes travailleurs - à des niveaux sans précédent - qui exerce une pression importante sur la capacité de formation dans le secteur. Ce n'est pas seulement un défi pour le système d'apprentissage, mais aussi pour les employeurs, les syndicats et les superviseurs et les compagnons actuels qui sont responsables de la grande majorité du développement des compétences par le mentorat. Parallèlement, de nombreux compagnons et apprentis ne sont pas adéquatement préparés pour le mentorat car ils ont des lacunes dans les compétences essentielles clés de la communication, du travail avec les autres et de la résolution de problèmes.

Ce projet entreprendra le développement, la mise en œuvre et l'évaluation d'un modèle de formation au mentorat enrichi pour le secteur de la construction et de l'entretien au Canada. Il est mis en œuvre en tant que projet de démonstration pancanadien dans toutes les régions du pays avec jusqu'à 1 200 travailleurs qualifiés et jusqu'à 80 entrepreneurs dans quatre métiers spécialisés du Canada. La méthodologie de recherche comprend un essai contrôlé randomisé pour mesurer les effets du modèle de formation au mentorat sur les compétences et la performance des apprentis et des compagnons, ainsi que sur les résultats commerciaux des entreprises participantes. L'étude comprendra également une analyse avantages-coûts rigoureuse pour mesurer le rendement des investissements dans la formation. Le projet est géré par ConstruForce Canada en partenariat avec SkillPlan et la Société de recherche sociale appliquée (SRSA). Le projet est financé par le Bureau de l'alphabétisation et des compétences essentielles (BACE) d'Emploi et Développement social Canada.

Durée: juin 2017 - mai 2021
Promoteur: ConstruForce Canada

Microcertifications pour un plan d'évaluation des apprenants en alphabétisation des adultes

Les microcertifications numériques et ouvertes sont une nouvelle façon innovante de comprendre et de communiquer ce qu’une personne connaît et qu’elle est capable de démontrer. Elles peuvent être utilisées pour démontrer l’étendue de l’apprentissage, que ce soit quelque chose de simple comme la présence à une conférence ou à un atelier, ou pour démontrer des compétences poussées pour le travail, comme celles reliées aux métiers. Decoda Literacy Solutions a récemment adopté le badge numérique du système de microcertification pour l’utiliser avec les programmes d’alphabétisation des adultes. Dans ce projet, des badges d’alphabétisation et de compétences essentielles (microcertifications) sont fournis aux adultes qui participent aux programmes communautaires d’alphabétisation et de compétences essentielles, qui n’ont pas typiquement de relevés officiels ou de certificats pour définir leurs apprentissages. L’utilisation d’un système de microcertifications permet aux responsables du programme de démontrer une croissance dans le développement de l’alphabétisation et des compétences essentielles chez les participants. Il s’agit d’une approche audacieuse pour améliorer le taux d’accès à l’éducation et de complétude d’un programme chez les adultes, de même qu’un appui accru pour l’avancement vers une éducation supérieure et une progression d’emploi. Une approche d’évaluation développementale est utilisée pour chercher à savoir si le programme atteint ses objectifs d’établir un système de certification pour l’alphabétisation des adultes et d’apprendre comment les badges seraient acceptés et utilisés par les intervenants du domaine de l’emploi.

Durée: mai 2017 - novembre 2017
Promoteur: Decoda Literacy Solutions

Développer la capacité d'innovation des provinces et des territoires en matière d'emploi et de services de formation

À la suite de la séance de l’automne 2016 portant sur les pratiques exemplaires et organisée pour le Forum des ministres du marché du travail (FMMT), la Société de recherche sociale appliquée (SRSA) rencontre actuellement de hauts fonctionnaires responsables du marché du travail au sein des gouvernements provinciaux et territoriaux afin de partager des connaissances sur les programmes relatifs au marché du travail. Les rencontres, qui incluent des présentations soulignant l’innovation dans la conception et la mise en œuvre des programmes, visent à définir les occasions de promouvoir l’innovation grâce à des collaborations et à des échanges de connaissances parmi les autorités.

Durée: avril 2017 - mars 2018
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Femmes de métiers – Options de mise en œuvre et projets pilotes recommandés

Suite à la réalisation d'une analyse des besoins exhaustive visant les femmes exerçant des métiers spécialisés en Colombie-Britannique, la SRSA a organisé et animé un atelier de travail afin de présenter ses résultats et d'en discuter avec un grand nombre d'intervenants provenant de l'industrie, des syndicats et du gouvernement. En se fondant sur les résultats de la recherche et les commentaires des intervenants, la SRSA prépare une série de projets pilotes recommandés – visant la mise en œuvre et l'évaluation des programmes destinés aux femmes de métiers spécialisés – pour la Colombie-Britannique.

 

Durée: janvier 2017 - février 2017
Promoteur: SkillPlan

Forum des ministres du marché du travail réunissant de hauts fonctionnaires – Séance sur les pratiques exemplaires

La SRSA était responsable de l’organisation d’une séance d’une demi-journée visant à partager des approches novatrices, des enseignements appris de même que des recherches et des évaluations portant sur des programmes associés au marché du travail et sur des stratégies de prestation de services. La séance comportait des présentations issues de différents champs de compétences, des présentations portant sur de récents projets et initiatives visant à cerner les pratiques exemplaires, à améliorer l’efficacité des programmes et à favoriser l’innovation. Des membres du personnel de la SRSA ont présenté trois projets de la SRSA dans ce domaine, en collaboration avec de hauts fonctionnaires provinciaux qui ont expliqué de quelle façon les projets répondent aux objectifs de leurs programmes et politiques respectifs. La SRSA était également responsable de la rédaction d’un rapport d’activité résumant les propos tenus dans le cadre de la discussion.

Durée: septembre 2016 - septembre 2016
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Rédaction d'un rapport sommaire sur les ententes de transfert relatives au marché du travail

Au Canada, les programmes et services d’emploi et de formation professionnelle sont appuyés et mis en œuvre par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Chaque année, le gouvernement fédéral accorde près de trois milliards de dollars aux provinces et aux territoires par le biais de quatre principales ententes de transfert bilatérales en vue de soutenir les programmes de formation et d’emploi destinés aux Canadiennes et aux Canadiens. La conception et la mise en œuvre des programmes et services financés par ces ententes relèvent de la responsabilité des provinces et des territoires. Cela comprend des programmes et services pour les travailleurs sans emploi admissibles à l’assurance-emploi (AE), les individus n’ayant pas occupé récemment ou de façon soutenue un emploi (non-inscrits à l’assurance-emploi), les travailleurs peu qualifiés, les employeurs, les personnes handicapées, et les travailleurs plus âgés. Dans son budget de 2016, le gouvernement fédéral a annoncé de nouveaux investissements pour l’année financière 2016-2017, pour un total de 175 millions de dollars. Il s’agit là de la première étape du plan fédéral visant à renforcer les mesures de soutien à la formation et au développement des compétences à partir des ententes de transfert. Afin de veiller à ce que ces accords demeurent pertinents, flexibles et adaptés aux besoins et aux priorités émergeantes du marché du travail, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont complété durant l’été 2016 un processus collaboratif visant à recueillir les perspectives des intervenants à l’égard de ces investissements importants. La SRSA résume les résultats des consultations concernant le renouvellement des ententes relatives au marché du travail dans le présent rapport.

Durée: août 2016 - septembre 2016
Promoteur: Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale du Québec

Un modèle innovant de formation par groupe pour les petites entreprises du Nouveau-Brunswick

Ce projet consiste en l’élaboration et en l’essai pilote d’un modèle de formation qui se réalise par groupe et à de multiples niveaux pour les petites entreprises du Nouveau-Brunswick, lesquelles ne peuvent pas employer les approches traditionnelles de formation en milieu de travail. Le projet documente les meilleures pratiques dans la formation par groupe et améliore les méthodes d’évaluation des besoins et les outils d’évaluation existants concernant la livraison groupée aux petites entreprises. Un essai pilote du nouveau modèle sera réalisé auprès de 6 firmes et avec un maximum de 24 employés divisés en 2 ou 3 groupes. La SRSA mène l’évaluation en partenariat avec l’Association de l’industrie touristique du Nouveau-Brunswick (AITNB), grâce à un financement du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick.

Communiqué de presse du Gouvernement du Nouveau-Brunswick

 

Durée: juillet 2016 - avril 2017
Promoteur: Association de l'industrie touristique du Nouveau-Brunswick

Mentorat et développement des compétences dans le secteur de la construction en Colombie-Britannique : une analyse des besoins

Dans les métiers spécialisés de la construction, la formation technique se donne principalement en milieu de travail, par l’intermédiaire de relations de mentorat. D’après les employeurs, le mentorat joue un rôle clé dans le perfectionnement des gens de métiers qualifiés. Toutefois, les employeurs signalent également que la qualité du mentorat est fort inégale. De nombreux gens de métiers sont tenus d’encadrer les apprentis, mais n’ont jamais été préparés adéquatement à le faire. Ce projet appuie l’élaboration et l’évaluation de modèles de formation au mentorat dans le secteur de la construction en Colombie-Britannique. L’accent est mis sur le métier d’électricien, principal corps de métier spécialisé de la construction dans la province. Une analyse des besoins du secteur est prévue afin d’explorer les principaux écarts entre compétences et performance au travail, de même que les besoins des entreprises. Elle sera fondée sur des entrevues d’informateurs clés et un sondage auprès des entrepreneurs-électriciens dans l’ensemble de la province. Cette analyse a pour principal objectif de favoriser la compréhension du rôle que joue un mentorat de qualité pour combler les écarts entre compétences et performance. Elle sert également à appuyer la conception et l’évaluation d’un modèle de formation au mentorat dans le cadre d’un projet pilote à venir.

Communiqué de presse du Gouvernement de la Colombie-Britannique (en anglais seulement)

 

Durée: mai 2016 - mars 2017
Promoteur: Electrical Joint Training Committee

Analyse des besoins en services de soutien et de mentorat destinés aux femmes ayant un métier spécialisé

Les femmes sont systématiquement sous-représentées dans les corps de métiers spécialisés de la construction. Même si des efforts ont été faits pour encourager les femmes à opter pour un métier comme choix de carrière, il y a encore des défis considérables pour celles qui ont déjà un métier, et les taux de rétention sont faibles. Le gouvernement de la Colombie-Britannique vise à développer un système de soutien destiné aux femmes qui ont un métier spécialisé, incluant du réseautage et de la formation au mentorat pour soutenir les nouvelles apprenties. Ce projet prépare le terrain pour le développement de ces services en explorant les défis auxquels les femmes font face dans les métiers spécialisés et les types de soutien qui permettraient d'augmenter la rétention. La recherche inclut une série de groupes de discussion dans l'ensemble de la province avec des femmes ayant présentement un métier spécialisé, qu'il soit syndiqué ou pas, et avec un échantillon de femmes ayant récemment abandonné leur métier. Des consultations sont menées auprès des employeurs pour explorer leurs décisions d'embauche.

Communiqué de presse du Gouvernement de la Colombie-Britannique (en anglais seulement)

 

Durée: mai 2016 - décembre 2016
Promoteur: SkillPlan

Facteurs déterminants de la participation aux programmes relatifs au marché du travail pour les Autochtones

L’objectif principal de ce projet est d’identifier les obstacles à la participation aux programmes relatifs au marché du travail pour les Autochtones d’EDSC : le programme de formation pour les compétences et l’emploi destiné aux Autochtones, le Fonds pour les compétences et les partenariats, et le Fonds pour l’emploi des Premières Nations (en partenariat avec le MAINC). Le projet comprend un examen de la documentation et une analyse du secteur des évaluations de programmes et des recherches récentes sur les politiques, des entrevues auprès des principaux signataires d’entente du programme, ainsi qu’une analyse exploratoire des données administratives du programme.

Durée: février 2016 - mars 2016
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Évaluation du programme Premiers soins en santé mentale destiné aux Inuits — Phase 2

La SRSA a été engagée par la Commission de la santé mentale du Canada pour évaluer la seconde phase de l'adaptation du cours Premiers soins en santé mentale destiné aux Inuits, en utilisant les principes de sécurité culturelle. Les résultats de cette évaluation formative ont servi à finaliser l'adaptation du programme et à préparer son lancement au printemps 2016.

Durée: novembre 2015 - mars 2016
Promoteur: Commission de la santé mentale du Canada

Évaluation du programme pilote de l'Université Thompson Rivers pour les mécaniciens de camions à chargement frontal et de véhicules de transport

Le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique, une division de la SRSA, évalue le programme pilote concernant les camions à chargement frontal, élément de la formation d’apprenti des mécaniciens de camions et de véhicules de transport de l’Industry Training Authority et de l’Université Thompson Rivers. Le Centre entend déterminer si le modèle est efficace pour atteindre les objectifs définis, en plus de le comparer au modèle classique de la formation d’apprenti.

Durée: juillet 2015 - octobre 2015
Promoteur: Industry Training Authority

Projet pilote sur les compétences essentielles et la formation en santé et sécurité au travail

Dans le cadre de ce projet, le rôle des compétences essentielles dans la formation en santé et sécurité au travail (SST) a été examiné. Le projet intègre une formation sur les compétences essentielles en numératie et en utilisation de documents à la formation existante en matière de SST et portant sur le levage et le montage. On examine les difficultés liées à cet ajout et on estime les effets de la formation en compétences essentielles sur le rendement des employés en formation. Pour ce faire, on recourt aux évaluations déjà utilisées après la formation. Le rendement de ces employés aux évaluations portant sur les compétences essentielles en numératie et en utilisation de documents est également noté.

Durée: juillet 2015 - décembre 2016
Promoteur: Institute for Work and Health

Analyse des données du PEICA et acquisition de données probantes sur l’apprentissage des adultes pour la province de l’Ontario

Cette étude porte sur la répartition du niveau de compétences en littératie entre des sous-groupes clés de la province de l’Ontario, qui sont notamment composés de nouveaux immigrants, d’autochtones, de francophones, de jeunes, et de travailleurs âgés. L’objectif consiste à définir l’orientation stratégique de ressources destinées aux initiatives en matière d’apprentissage des adultes, des ressources qui sont mises en œuvre dans la province. Le projet fait appel, entre autres sources, aux données les plus récentes provenant du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA).

Durée: mars 2015 - septembre 2015
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Premiers soins en santé mentale Canada (PSSM) : cadre conceptuel et évaluation des cours destinés aux Inuits

Comme dans le cas des premiers soins apportés en cas de blessure physique, les Premiers soins en santé mentale visent à offrir une aide immédiate à une personne en proie à la détresse ou à un état de crise, et ce, jusqu’à ce que de l’aide professionnelle ait été reçue ou que la crise soit résorbée. « Premiers soins en santé mentale » est un cours fondé sur des preuves qui améliore la littératie en santé mentale, diminue la stigmatisation et favorise les comportements d’entraide. La Commission de la santé mentale du Canada a adapté le cours de base à de nombreuses populations particulières et, en collaboration avec les collectivités et les organisations inuites, développe actuellement une version adaptée aux Inuits. La SRSA fut mandatée pour effectuer une évaluation formative de la première étape du programme adapté en recourant aux principes de sécurité culturelle. Les résultats aident à orienter les versions ultérieures du cours.

Durée: janvier 2015 - juin 2015
Promoteur: Commission de la santé mentale du Canada

Offres de programmes d’études axés sur le marché du travail de l’Ontario

La SRSA a mené une analyse factuelle de la répartition actuelle des programmes axés sur le marché du travail en Ontario. Cette analyse vise à déterminer si l’État offre la combinaison appropriée de programmes d’études dans son système d’éducation postsecondaire public, afin d’assurer que l’étudiant en tire des résultats positifs sur le marché du travail. L’analyse sert aussi à l’élaboration de recommandations détaillées pour améliorer l’offre provinciale de programmes d’études. Les offres tiennent compte des résultats de huit autres juridictions et d’une analyse des coûts et des avantages potentiels des changements recommandés.

Durée: avril 2014 - janvier 2015
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Évaluation des pilotes en matière de finance sociale

La SRSA procède à une évaluation de deux projets pilotes traitant de la formation sur les compétences essentielles et reposant sur des modèles de financement basés sur le rendement. L’un des deux projets est géré par l’organisme Alberta Workforce Essential Skills. Il dispensera de la formation sur les compétences essentielles en milieu de travail aux travailleurs peu qualifiés. L’autre projet, dirigé par l’Association des collèges communautaires du Canada, vise les chômeurs peu qualifiés. Dans les deux cas, les investisseurs du secteur privé déboursant à l’avance les frais de formation se verront rembourser une partie des coûts si les participants atteignent les objectifs visés d’acquisition de compétences. En plus de comprendre une série de résultats d’intérêt, notamment les indicateurs d’employabilité et la mesure du rendement, la recherche analyse la rentabilité de l’investissement injecté dans la formation.

Durée: janvier 2014 - décembre 2018
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Conception d’un système de gestion de l’apprentissage pour le groupe de formation du Collège Douglas

Le projet conçoit un système de gestion de l’apprentissage (SGA) commun pour le groupe de formation du Collège Douglas de sorte que l’organisation puisse mener l’analyse d’affaires et analyser les résultats des programmes afin de documenter l’élaboration de programmes et de démontrer les résultats obtenus aux intervenants. Le projet consiste à analyser les informations de gestion de données existantes recueillies dans les différents programmes, à identifier les besoins de collecte de données communs et uniques dans tous les programmes et à analyser les besoins des investisseurs et les tendances en matière de rapports dans le but de concevoir un système de gestion de l’apprentissage et un protocole de déclaration communs et normalisés.

Durée: décembre 2013 - août 2014
Promoteur: Le groupe de formation du Collège Douglas

Pay for Success

Projet pilote visant à développer et à évaluer une approche innovatrice basée sur la performance pour financer la prestation des services liés aux compétences essentielles au Manitoba et en Nouvelle-Écosse. Ce projet pilote constitue le premier essai canadien du modèle « Pay for Success » en matière de prestation de compétences essentielles. Le modèle est conçu pour stimuler l’innovation dans la prestation de services, encourager une communauté de praticiens à fournir des services liés aux compétences essentielles et améliorer à long terme la situation professionnelle des groupes sous-représentés de la population active.

Durée: septembre 2013 - juin 2017
Promoteur: Workplace Education Manitoba

Le projet pilote « Fondations »

Ce projet constitue une initiative de trois ans dirigée par le groupe de formation du Douglas College (Colombie-Britannique). Il vérifie : a) si un modèle de prestation de programme d'évaluation et d'amélioration des compétences visant principalement à répondre aux besoins des chercheurs d'emploi peu qualifiés peut être mis en œuvre avec succès dans plusieurs emplacements à l'échelle nationale; et b) les répercussions possibles du programme sur un large éventail de résultats, comme la participation à une formation de niveau collégial, l'emploi et la progression sur le marché du travail. Environ 500 chercheurs d'emploi ont été recrutés. La moitié d’entre eux a été assignée au hasard au groupe recevant les services du programme, tandis que l'autre moitié servait de groupe témoin. L'étude comprend un cadre d'évaluation et une méthodologie de recherche, ainsi que des analyses sur la mise en œuvre, les impacts et les avantages-coûts.

Durée: juillet 2013 - juin 2016
Promoteur: Training Group at Douglas College

Examen des programmes d’emploi et de formation

L’objectif de cet examen de programme est d’aider le ministère de la Formation et des Collèges et Universités à développer un cadre fondé sur des données probantes pour l’intégration éventuelle et l’évaluation continue des programmes d’emploi et de formation. Pour ce faire, la SRSA adopte une approche exhaustive incluant : une analyse environnementale, un examen des documents de programme, des discussions poussées avec le personnel du MFCU, une analyse des examens de l’état des connaissances actuelles que la SRSA a menés, des entrevues avec les informateurs clés d’autres ministères, des techniques de vérification de l’optimisation des ressources, des consultations avec les intervenants, une analyse des politiques et la conception du programme. En se fondant sur les résultats de l’examen des programmes admissibles et des consultations avec les intervenants clés ainsi que d'une analyse des travaux de recherche existants sur les approches efficaces ou prometteuses dans le domaine des services d’emploi et de formation, la SRSA formule des recommandations de haut niveau en ce qui concerne l’avenir du système d'emploi et de formation en Ontario.

Durée: décembre 2012 - décembre 2013
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Intégration professionnelle Manitoba (IPM)

Évaluation évolutive qui examine l’élaboration et la mise en œuvre du nouveau programme Intégration professionnelle Manitoba (IPM), partie intégrante du nouveau continuum provincial de services et de mécanismes de soutien à la transition de la formation à l’emploi, et qui en rend compte au client régulièrement. Le projet relève aussi des résultats clés immédiats et des méthodes de mesure pour appuyer le développement d’un système et d’outils de collecte de données. L’évaluation répond à des questions habituelles sur la mise en œuvre, par exemple, comment le modèle IPM fonctionne dans la pratique? Elle vise aussi à comprendre systématiquement comment la mise en œuvre du programme IPM influence les pratiques des fournisseurs de façon intentionnelle ou non. Essentiellement, elle établit comment l’IPM a influencé le sentiment d’efficacité professionnelle des fournisseurs en déterminant dans quelle mesure ces derniers croient que le nouveau modèle leur permet de mieux subvenir aux besoins de leur public cible.

Durée: novembre 2012 - décembre 2013
Promoteur: Workplace Education Manitoba

Évaluation de l’initiative pilote de formation professionnelle dans le Nord (Northern Skills Training Pilot Initiative)

Ce projet évalue la formation professionnelle pilote dans le Nord, une initiative de formation en compétences essentielles visant le relèvement des compétences des travailleurs syndiqués et peu qualifiés employés dans les secteurs forestier et minier dans trois régions du Nord de la Colombie-Britannique. Au début de l’évaluation, l’initiative comprenait environ 300 participants, mais ce chiffre a augmenté pour atteindre près de 600 participants durant l’évaluation. L’évaluation détermine (a) la mesure dans laquelle les travailleurs ciblés bénéficient des activités de sensibilisation de l’employeur et y sont réceptifs et s’ils présentent des demandes pour participer au programme, (b) si la formation en compétences essentielles est dispensée telle que prévue, et (c) si les niveaux de compétences essentielles des participants au programme s’améliorent après leur participation aux services offerts par l’initiative pilote de formation professionnelle dans le Nord.

Durée: octobre 2012 - juin 2013
Promoteur: Ministry of Jobs, Tourism and Skills Training, C.-B.

SustainAbilities : Projet d’amélioration des compétences essentielles dans le secteur de l’exploitation des sables bitumineux de l’Athabasca - Phase I

Élaboration d’un cadre et d’instruments de recherche pour appuyer une évaluation des résultats du projet SustainAbilities, initiative de formation axée sur les compétences essentielles en milieu de travail auprès de quelque 3 000 travailleurs de première ligne dans le secteur de l’exploitation des sables bitumineux de la région de Wood-Buffalo, en Alberta. La première phase du projet porte sur la conception du cadre de recherche et des instruments d’enquête de référence. Les phases ultérieures viseront l’élaboration de protocoles destinés à la recherche sur la mise en œuvre et d’instruments d’enquête pour évaluer les résultats consécutifs à la formation, y compris le rendement des travailleurs et des employeurs.

Durée: octobre 2012 - janvier 2013
Promoteur: DataAngel Policy Research Inc.

Comprendre l’impact des compétences en numératie et en littératie sur la capacité financière

En collaboration avec l’Agence de la consommation en matière financière du Canada, cette étude de la SRSA examine le lien qui existe entre les compétences essentielles et la capacité financière, ainsi que l’impact du développement des compétences essentielles en milieu de travail sur cette dernière. La capacité financière s’entend de l’aptitude à prendre des décisions éclairées en matière de finances. Cette étude de recherche s’inscrit dans le projet pilote UPSKILL: Essentials to Excel, qui cherche à mieux comprendre la relation entre les deux sphères de la capacité financière (gérer son argent et planifier pour l’avenir) à l’aide du test des compétences essentielles TOWES (numératie et utilisation de documents). Enfin, l'étude tente d’établir d’autres liens entre la capacité financière et d’importants résultats psychosociaux et indicateurs de rendement au travail.

Durée: septembre 2012 - février 2014
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

Comité d’experts – Évaluation de l’Initiative en matière de compétences en milieu de travail

On a demandé à la SRSA de prendre part à une discussion d’un comité d’experts dans le cadre de l’évaluation de l’Initiative en matière de compétences en milieu de travail (ICMT). L’ICMT offrait du financement à des projets qui mettaient à l’essai des approches de perfectionnement des compétences en milieu de travail et de gestion des ressources humaines au Canada, et plus particulièrement dans les petites et moyennes entreprises. L’évaluation détermine dans quelle mesure l’ICMT a réussi à atteindre ses objectifs et à identifier les meilleures pratiques et les leçons apprises pour la conception de programmes futurs.

Durée: décembre 2011 - janvier 2012
Promoteur: EKOS Research Associates Inc.

Le modèle de prestation de STCE en action

Cette étude de suivi du modèle de prestation de services de travail en compétences essentielles (STCE) a été menée entre 2008 et 2010 par The Training Group du Collège Douglas en collaboration avec un regroupement national de collèges spécialisés dans la formation en compétences essentielles en milieu de travail. Elle vise à approfondir les fondements théoriques du modèle de prestation de STCE au moyen d’une série de leçons pratiques à l’égard de sa mise en œuvre. Une attention particulière est accordée au rôle crucial de la participation de l’employeur à la diffusion de la formation en compétences essentielles et de ses bienfaits sur le lieu de travail.

Durée: décembre 2010 - mars 2011
Promoteur: The Training Group du Collège Douglas

Initiatives sur les compétences essentielles et l’alphabétisation en milieu de travail : Mesurer et légitimer le succès pour étendre l’accès

Un projet de démonstration conçu pour élaborer et utiliser un modèle d’évaluation complet pour mesurer les résultats à long terme des initiatives sur les compétences essentielles et l’alphabétisation en milieu de travail au Manitoba et en Nouvelle-Écosse. Le projet repose sur un modèle fondé sur des éléments probants, élaboré en Nouvelle-Zélande, qui intègre des mesures quantitatives et qualitatives. Le modèle a été adapté au contexte canadien et s’applique à une sélection de 20 initiatives sur les compétences essentielles et l’alphabétisation en milieu de travail au Manitoba et en Nouvelle-Écosse, deux provinces qui investissent depuis deux décennies dans des programmes durables de compétences essentielles en milieu de travail. La SRSA est responsable du cadre d’évaluation et de la stratégie de recherche.

Durée: juillet 2010 - décembre 2012
Promoteur: Centre d’alphabétisation du Québec

Apprentissage des adultes et rendements de la formation

La conception et la mise en œuvre d’un programme de recherche intégré et multidisciplinaire visant à mesurer une gamme complète de rendements sociaux et économiques de l’apprentissage pour informer quant à l’élaboration des politiques sur l’apprentissage des adultes.

Durée: février 2010 - novembre 2013
Promoteur: Emploi et Développement social Canada
Lire la suite

UPSKILL: Essentials to Excel - Alphabétisation et compétences essentielles en milieu de travail

Un projet de démonstration à grande échelle visant à mesurer les impacts de la formation en alphabétisation et en compétences essentielles (ACE) en milieu de travail. Le projet utilise une méthodologie à assignation aléatoire pour fournir les mesures les plus fiables des impacts de la formation en ACE sur les compétences des travailleurs, leur rendement au travail et sur d’autres résultats relatifs aux travailleurs et aux objectifs au niveau des entreprises. Environ 80 à 100 entreprises et 1 200 travailleurs ont participé au projet, dont la moitié a reçu la formation et l’autre moitié servait de groupe témoin dans l’étude.

Lire les rapports

Durée: février 2010 - février 2014
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada, Bureau de l’alphabétisation et des compétences essentielles

Programmes actifs d’emploi et d’apprentissage

Étude sur la participation des adultes à faible niveau de compétences aux programmes d’alphabétisation et de formation professionnelle et sur le rôle de la littératie et d’autres facteurs pour expliquer la participation au programme et son efficacité. En fonction de leçons tirées d’une étude qualitative initiale et de la phase de consultation, différents modèles d’expériences sont proposés afin d’améliorer la participation aux programmes de formation publics et leur prestation.

Durée: août 2009 - septembre 2010
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Conception d’un projet de démonstration visant à évaluer la formation en alphabétisation et en compétences essentielles en milieu de travail

Modèle de projet de démonstration faisant appel à la répartition aléatoire afin de mesurer les impacts de la formation en alphabétisation et en compétences essentielles (ACE) en milieu de travail.

Durée: mai 2009 - septembre 2009
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Skills Upgrading for Ontario Working Age Adults: An Environmental Scan of Programs, Gaps, and Opportunities

Un examen des programmes de formation axés sur les compétences de la main-d’œuvre et en milieu de travail au Canada et dans certains pays. L'étude fournit un examen approfondi des modèles les plus prometteurs et effectue une analyse préliminaire de la faisabilité de les mettre en œuvre dans le contexte ontarien.

Durée: avril 2009 - août 2009
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Les travailleurs à faible revenu investiront-ils dans le capital humain?

Examen de la volonté des gens à remettre leur consommation à plus tard afin d’investir dans leur propre éducation et celle de leurs enfants, et sur leur réaction au risque.

Durée: septembre 2001 - février 2002
Promoteur: Développement des ressources humaines Canada

$avoir en banque : Projet de comptes individuels de développement

Projet de démonstration ayant recours à la répartition aléatoire des participants, qui vise à évaluer des comptes individuels de développement (plan d’épargne jumelée et formation en gestion financière) offerts à des familles à faible revenu afin d’encourager les adultes à prendre part à des activités d’apprentissage et à démarrer une petite entreprise. Le projet faisait appel à quelque 5 000 familles à faible revenu dans 10 collectivités, ainsi qu’à des organismes à but non lucratif chargés de coordonner et de fournir les services, et à des institutions financières, où les comptes étaient ouverts.

Durée: juin 2000 - mars 2009
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada
Lire la suite